Marcher pour le peuple-classe multicolore, multitextile et multicivilisationnel ! C Delarue

samedi 31 octobre 2015
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Marcher pour le peuple-classe multicolore, multitextile et multicivilisationnel !

Marcher en fin de manifestation avec les antiracistes universalistes

Contre le racisme sous toutes ses formes sans soutien aucun aux intégrismes religieux !

Christian DELARUE

Deux regards, il y a 10, il y a 32 ans.

27 octobre 2005 à Clichy

En mémoire de Zyed Benna, et Bouna Traoré qui sont morts électrocutés le 27 octobre 2005 dans le transformateur EDF où ils s’étaient réfugiés pour échapper aux policiers qui les poursuivaient. C’était à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Il s’en est suivi une forte révolte des jeunes des couches sociales pauvres et modestes, des multicolores en révolte !

Marcher encore, 32 ans après !

Comme porteur associatif d’un antiracisme universaliste contre toutes les formes de racisme (indivisibilité), j’ai des désaccords théoriques avec une fraction de cette marche de la dignité - celle communautariste, pro-raciale et donc raciste - mais je comprends fort bien qu’elle se fasse cette marche ! Et il aurait été possible que j’aille manifester au sein d’une partie de la manif mais pas dans une autre !

« Le racisme est encore présent, la xénophobie persiste et les quartiers populaires sont plongés dans la précarité » analyse Arbi. Sur ce dernier point, la moitié quasiment des jeunes issus de quartiers défavorisés sont au chômage en France d’après l’Observatoire des inégalités. « Il y a des entreprises qui s’installent dans les quartiers populaires sauf qu’aucun jeune de ces quartiers n’est embauché. Ce n’’est pas normal » regrette le marcheur.

cf - Une marche contre le racisme et les inégalités fait escale dans l’Yonne

https://www.francebleu.fr/infos/societe/une-marche-contre-le-racisme-et-les-inegalites-fait-escale-dans-l-yonne-1445601350

En positif !

Comme altermondialiste , l’idée de contruire politiquement un peuple-classe 99%, anti-austéritaire , pro-social (contre les inégalités territoriales et sociales, pour l’appropriation sociale), écologiste (cf COP21), porteur d’une alterdémocratie qui valide les droits sociaux (contre la financiarisation et les privatisations) comme les autres droits humains et ce sans racisme ni sexisme apparaît défendable !

Comme altermondialiste, antiraciste et antisexiste, il importe de soutenir l’émancipation d’un peuple-classe multicolore, multitextile (hypertextile et hypotextile), multicivilisationnel (pas multiconfessionnel excluant les athées et agnostiques) et laïque, travaillant à résorber la conflictualité interne de ce (ou ces) peuple-classe ! Le 1% d’en-haut est lui relativement uni, du moins pour garantir son pouvoir et ses richesses mais moins sur le racisme et le sexisme !

Bref, il importe de défendre tous ceux et toutes celles d’en-bas, y compris les non nationaux, contre la finance, les grandes banques, les firmes multinationales, les grands dirigeants, le 1% d’en-haut, ceux qui profitent des oppressions, exploitations et dominations diverses , tout ce négatif qui fait le jeu des intégrismes religieux dont celui montant du sexoséparatisme !