Débats, Appels , Positions d’organisations (MRAP, autres, etc)


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 3 juillet 2017
par  Amitié entre les peuples

Roland Rappaport : une vie de combats contre les injustices. MRAP

Roland Rappaport : une vie de combats contre les injustices.
C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Roland Rappaport, Président délégué du MRAP en 1988/1989. Cet avocat de grand talent laissera un souvenir inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de le côtoyer dans ses (...)

dimanche 2 juillet 2017
par  Amitié entre les peuples

Le MRAP dénonce la campagne raciste à l’égard de Danièle Obono.

Le MRAP dénonce la campagne raciste à l’égard de Danièle Obono.
Décidément les racistes sont fidèles à leur histoire. Hier ils mettaient en doute la loyauté des juifs envers la France, plus récemment des élues avec un mandat national comme Eva Joly, Najat Vallaud Belkacem ou Christiane Taubira ont été (...)

mardi 20 juin 2017
par  Amitié entre les peuples

Près de 300 associations et collectifs interpellent le Président de la République et le Premier Ministre

Près de 300 associations et collectifs interpellent le Président de la République et le Premier Ministre. Le MRAP est signataire.
C’est un véritable coup de gueule que poussent près de 300 organisations et collectifs de la société civile, et non des moindres. Amnesty, Emmaüs, la Ligue des droits de (...)

lundi 12 juin 2017
par  Amitié entre les peuples

État d’urgence : inacceptable inscription des mesures d’exception dans le droit commun - MRAP

MRAP
État d’urgence : inacceptable inscription des mesures d’exception dans le droit commun
La presse se fait l’écho des projets de loi du gouvernement « renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure ».
Ce qui est connu de ce projet fait craindre qu’il ne s’agisse que d’une (...)

dimanche 11 juin 2017
par  Amitié entre les peuples

mrap - Un retour en arrière ?

Un retour en arrière ?
Le MRAP dénonce l’annulation par la Cour de cassation, ce mercredi 6 juin, de la condamnation du Directeur de la publication de l’hebdomadaire « Valeurs actuelles ». Yves De Kerdrel a pourtant été reconnu coupable de provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence (...)