CR de conférence internationale sur la montée de l’extrême droite à Kiev - Réseau Transform

jeudi 5 janvier 2012
par  Amitié entre les peuples
popularité : 7%

Succès de la conférence internationale sur la montée de l’extrême droite à Kiev

Source : http://www.transform-network.net/fr

Une conférence internationale sur la montée de l’extrême droite a eu lieu du 11 au 13 novembre à Kiev. La conférence « Alternatives à la montée de l’extrême droite au temps de la crise économique, sociale et écologique » a été organisée par le »réseau Printemps de Prague II contre l’extrémisme de droite et le populisme » qui a été constitué à Prague en mars 2010, dans le cadre du processus du Forum social européen.

La conférence qui a eu lieu dans la Maison du Cinéma de Kiev a été suivie par 100 participants de 14 pays. Même le Mexique était représenté. Pour la première fois également des intervenants de l’organisation de Moscou, « Un Monde sans nazisme », qui lutte contre la déformation de la mémoire de l’Holocauste étaient présentes.

Les hôtes ukrainiens de « Borotba" (lutte) ont fait un excellent travail en s’occupant des installations locales. Il y avait la plupart du temps une traduction simultanée du russe en anglais.

Les participants ont échangé leurs analyses et leurs expériences dans la lutte contre l’extrême droite. Au centre des débats :

- Les principales raisons de la montée internationale de l’extrême droite : ce phénomène, profondément enraciné dans la tradition fasciste du XXe siècle, se répand rapidement, mais à des vitesses et avec des formes différentes, entre paramilitarisme de droite et populisme nationaliste xénophobe, dans le cadre des crises économique, politique, sociale et écologique actuelles.
- Comment lutter contre le populisme et l’extrémisme de droite ? En mettant en place des alternatives de classe à la crise multidimensionnelle actuelle et à travers des mobilisations constantes dans le cadre de larges alliances.
- Amélioration de la coopération internationale des réseaux contre l’extrême droite : par le renforcement des structures locales et régionales au sein et en dehors des structures des partis existants et la création de points d’ancrage de la lutte au niveau international.

La conférence a débuté par une table ronde vendredi soir, 11 novembre, et s’est terminée le dimanche après-midi. Le samedi à 17 heures les hôtes ukrainiens ont organisé une manifestation contre l’extrémisme de droitedans le centre de Kiev.

La conférence a adopté une déclaration finale et une lettre de solidarité avec le mouvement polonais contre l’extrême droite qui a organisé des manifestations antifascistes à Varsovie et Wroclaw au moment de la conférence de Kiev. Suite à une initiative de « Monde sans nazisme" (WWN), la « Déclaration (dite) de Prague » qui met le fascisme et le communisme sur le même plan a été rejetée à l’unanimité.Un texte contre cette déclaration peut être signé sur le site Internet du Réseau Printemps de Prague II.

Les activités concrètes suivantes du « réseau pan-européen contre l’extrême droite" ont été retenues :
- Actions de solidarité internationale avec notre camarade Algirdas Paleckis (un dirigeant du Parti socialiste de Lituanie qui était présent à la conférence) qui fait face à un procès politique le 14 décembre pour avoir dit la vérité sur un massacre perpétré par les militaires lituaniens en 1989.
- Des actions communes, comme à Dresde où des blocages de masse ont empêché les nazis de défiler à travers la ville, devraient avoir lieu chaque fois que nécessaire.
- Le site www.praguespring2.net devrait être utilisé comme un outil permanent d’échange d’informations et d’analyses et pour préparer des actions communes en envoyant des messages et des articles à l’adresse e-mail : info ps2.net
- Afin de contrecarrer les activités de l’extrême droite, un travail d’investigation sur les connexions de l’extrême droite avec des personnes (politiques, fonctionnaires, chefs d’entreprise) du courant politique majoritaire doit être encouragée par les membres du réseau dans chaque pays.

Hermann Dworczak et Leo Gabriel (militants du Forum social autrichien / ASF)

http://www.transform-network.net/fr/accueil/article/succes-de-la-conference-internationale-sur-la-montee-de-lextreme-droite-a-kiev-1.html