Islam radical, Islam autoritaire, Islam terroriste.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 2 août 2020
par  Amitié entre les peuples

Saïd Sadi porte plainte contre le mouvement islamiste Rachad et Amir DZ

Saïd Sadi porte plainte contre le mouvement islamiste Rachad et Amir DZ
L’ancien président du parti Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), Saïd Sadi, va de nouveau se lancer dans une action judiciaire pour « accusations calomnieuses », cette fois-ci, contre Rachad, une mouvance (...)

lundi 13 juillet 2020
par  Amitié entre les peuples

DISTINGUER ISLAMISME et INTEGRISME MUSULMAN - C Delarue

DISTINGUER ISLAMISME et INTEGRISME MUSULMAN
ou ISLAMISME : L’islam politique se réfère-t-il au Coran ou à la Charia ? | 20 nov 2016 Ch Delarue - Le Club de Mediapart
https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/201116/islamisme-l-islam-politique-se-refere-t-il-au-coran-ou-la-charia
On peut (...)

dimanche 13 octobre 2019
par  Amitié entre les peuples

Les droits de la personne et le péril islamiste

Les droits de la personne et le péril islamiste
par Rakia Fourati, membre fondatrice de la Ligue tunisienne de la défense de la laïcité et des libertés (LDLL) et membre de l’association Égalité et Parité
Mémoire personnel de Rakia Fourati, membre fondatrice de la Ligue tunisienne de la défense de la (...)

dimanche 15 septembre 2019
par  Amitié entre les peuples

17 septembre, le rendez-vous avec la honte de la Fondation de l’islam de France

17 septembre, le rendez-vous avec la honte de la Fondation de l’islam de France
Mardi 17 septembre, sous l’égide de la ligue islamique mondiale, institution financée et protégée par l’Arabie Saoudite et avec le soutien de la Fondation de l’islam de France, aura lieu une conférence mettant soi-disant (...)

samedi 29 juin 2019
par  Amitié entre les peuples

A propos de l’imam intégriste Rachid Abou Houdeyfa - Christian DELARUE

A propos de l’imam intégriste brestois Rachid Abou Houdeyfa
(de son vrai nom Rachid el-Jay)
Il ne méritait pas son agression physique (que je laisse de côté, d’autres s’y sont penchés), il méritait par contre une sévère et franche critique de la part des forces d’émancipation, des milieux progressistes (...)