Repoussons le sous-bloc raciste et xénophobe du bloc inégalitariste.

vendredi 17 juin 2022
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Repoussons le sous-bloc raciste et xénophobe du bloc inégalitariste.

https://blogs.mediapart.fr/amitie-entre-les-peuples/blog/140622/repoussons-le-sous-bloc-raciste-et-xenophobe-du-bloc-inegalitariste

Voici deux positions citoyennes complémentaires.

Comme membre d’ATTAC et syndicaliste CGT (Finances -UFR) j’ai pu soutenir l’idée dans L’hégémonie inégalitariste menacée (1) qu’il est grand temps de repousser le « vaste bloc inégalitariste » (hégémonique) qui va de la l’extrême-droite (RN-FN) à la gauche pro-capitalisme financiarisé (Fraction du PS) en passant par le bloc bourgeois central autour de Macron aujourd’hui, Hollande et Sarkozy hier. Pour autant le sous-bloc identitaire d’extrême-droite est bien l’ennemi principal des travailleurs et travailleuses des 90% d’en-bas. D’ou, ci-dessous, cet appel du MRAP, dont je suis membre (CN).
Si la dynamique historique gravement inégalitaire est bien le point commun de ces deux sous-blocs politiques, le bloc social néolibéral nourrissant de par sa logique destructrice des appuis sociaux (services publics, securité sociale, fonction publique au service de l’intéret général, etc) des inégalités toujours plus grandes, lesquelles sont le terreau de l’extrême-droite (la notion de terreau est au centre de la thèse) , le sous-bloc identitaire national d’exclusion « en rajoute lui encore plus » en terme d’inégalités au lieu de vouloir les réduire (comme le ferais un bloc de réduction franche des inégalités sociales ) pour favoriser le vivre ensemble et la cohésion sociale d’une République sociale et laïque digne de ce nom. En ce sens il est encore bien plus dangereux pour le peuple que le « bloc central » en défense du marché foncièrement inégalitaire. "

Christian DELARUE

1) L’hégémonie inégalitariste menacée
https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/120622/lhegemonie-inegalitariste-menacee

XX

Position du MRAP, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples.

Le MRAP se réjouit qu’aucun candidat·e de Reconquête (le parti d’Eric Zemmour) ne soit présent·e au second tour des élections législatives, mais il s’inquiète du fort taux d’abstention et du score du Rassemblement National : avec 7 points de mieux qu’en 2017 il peut espérer obtenir entre 10 et 45 député·e·s.
Parce que FN/RN est un parti raciste, xénophobe, homophobe,
Parce que le FN/RN met notre démocratie en danger,
Parce que le FN/RN avec sa préférence nationale, va à l’encontre de la devise de la République « Liberté, égalité, fraternité » et s’attaque de front aux valeurs républicaines,
Parce que jamais et nulle part l’extrême droite n’a été synonyme de progrès social,
Parce que les député·e·s du FN ont voté contre toutes les lois en faveur des femmes, parce qu’il est contre l’avortement, considéré comme « une culture de mort »,
Parce que le FN/RN est une menace pour la retraite, la santé, l’éducation,
Parce que, pour masquer la réalité des discours et actes à caractères discriminatoires, il dit qu’il « faudra mettre au pas ces enseignants responsables des colères identitaires »,
Parce que le FN/RN a comme projet la destruction des syndicats et des associations qui lui déplaisent,
Parce que la loi de 1972 qui fait du racisme un délit et non une opinion et dont le MRAP fêtera le 25 juin prochain le 50e anniversaire est considérée par le FN/RN comme une « loi liberticide ».
Le FN/RN n’est pas un parti comme les autres, c’est pourquoi, malgré la politique antisociale et répressive d’Emmanuel Macron qui contribue à la montée du racisme, malgré sa chasse aux immigrés le MRAP appelle, partout où un(e) candidat(e) RN risquerait de l’emporter à voter pour le(la) candidat·e qui lui sera opposé·e
Paris le 13 juin 2022

https://mrap.fr/partout-battre-les-candidat-e-s-du-rn.html