Naëm Bestandji - Les soutiens de Tariq Ramadan sont très actifs...

dimanche 4 mars 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

Naëm Bestandji - Les soutiens de Tariq Ramadan sont très actifs...

http://amitie-entre-les-peuples.org/Naem-Bestandji-Les-soutiens-de-Tariq-Ramadan-sont-tres-actifs

Les soutiens de Tariq Ramadan sont très actifs sur les réseaux sociaux. Un tweet publié cette nuit révèle encore toujours plus la vision du monde des islamistes et de leurs soutiens (voir images jointes).

Il faut bien sûr tenir compte de la santé d’un prévenu, quel que soit le crime dont il est accusé. Mais vouloir faire pression sur la justice en lui ordonnant de libérer Tariq Ramadan et en menaçant la société par « Il en va de la paix sociale en France »... Nous sommes bien chez les Frères Musulmans.

Cette menace tente une nouvelle fois de confessionnaliser et communautariser une affaire criminelle. Les français de confession musulmane seraient des musulmans avant d’être des citoyens. Par solidarité avec l’un des leurs (ils n’ont jamais agi de la sorte avec quelqu’un d’autre dans la même situation), ils seraient prêts à agir physiquement pour le faire libérer.

Évidemment, cette vision des musulmans est fausse. Seuls sont concernés les islamistes qui, effectivement, sont prêts à beaucoup pour arriver à leurs fins. Mais ces déclarations, toujours plus victimaires, communautaristes et menaçantes, peuvent faire basculer certains dans le camp islamiste. La volonté de ces « défenseurs de la présomption d’innocence et de l’État de droit » est bien de toujours fracturer un peu plus la société en présentant un Tariq Ramadan comme prisonnier politique victime d’un État néocolonial et raciste.

Le texte somme même le Président de la République d’agir pour libérer le prévenu. Ce qui lui est constitutionnellement impossible. Cela démontre une nouvelle fois que les islamistes ne sont pas familiers de la démocratie, dont la séparation des pouvoirs est un des principes de base. En revanche, ils savent récupérer tous les codes qui nous font sens pour les instrumentaliser et tenter de les retourner contre les français (références à la Résistance, aux Droits de l’Homme, aux prisonniers politiques dans les États totalitaires, etc.).

Source et figures sur :
https://www.facebook.com/naem.bestandji/posts/10215284190996104