Affronter l’iceberg raciste et tout le système inégalitaire. Christian Delarue

jeudi 6 juillet 2023
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

Affronter l’iceberg raciste et tout le système inégalitaire.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Affronter-l-iceberg-raciste-et-tout-le-systeme-inegalitaire

La ré-interprétation ethno-raciste de les chiffres de la délinquance de ces premières nuits de juillet 23 par Bruneau Retaillau (cf Le Figaro et Public Sénat pour sa confirmation) doit être l’occasion d’affronter en France non seulement le racisme visible - "l’écume" du racisme avais-je déjà dit en janvier 2011 sur Témoignage chrétien (n°3429) - mais aussi le racisme caché sous la surface de l’iceberg si l’on veut bien prendre cette image qui permet de valoriser un travail scientifique et critique.

Il ne s’agit donc pas seulement d’accuser seulement LR (la sénatrice Jacqueline Eustache-Brinio y est allé aussi de son propos anti-immigrés installés à propos des 10% seulement repérés) qui n’est qu’un groupuscule raciste à l’image d’un Zemmour qu’il rejoint dans sa sinistre idéologie. On a désormais toute une fraction de la nation qui se cache sous la République fétichisée pour produire racisme et le classisme. C’est cela qu’il faut affronter.

République fétichisée à outrance car elle devenue mot cache sexe d’un système inégalitaire profond car survalorisée avec une belle majuscule qui empêche de voir son triptyque réel : raciste, classiste, sexiste

En effet, à suivre Florian Gulli (texte sur son livre et vidéo) les logiques du racisme et du classisme sont étroitement entremêlées (1) J’y ai ajouté le sexisme comme autre structure inégalitaire qui perdure malgré le droit posé

1- Inégalités RACISTES car il y a un racisme lourd dans la police, dans les quartiers populaires et dans la société. Il ne sert à rien de pratiquer le déni en la matière et de jouer la vierge effarouchée ou de se cacher de façon ridicule derrière son petit doigt. Il importe de prendre ses responsabilités de gouvernants et de travailler avec un plan et une stratégie pour réduire ce racisme multiforme. Ce n’est que lorsque ce plan sera proposé et mis en pratique que l’on pourra dire que le racisme dans la police sera nettement réduit. Ce sont toutes les administrations qui doivent se mobiliser.

2- Inégalités CLASSISTES au profit des classes sociales dominantes car c’est tout le peuple-classe qui est en souffrance face à l’inflation mais aussi et surtout face à la longue thatchérisation de la société depuis 40 ans. Il faut dire que les inégalités économiques et sociales produisent une accumulation de richesse indécente tout en haut de la hiérarchie sociale et corrélativement un appauvrissement de l’ensemble des classes populaires, et pas que celles qui en souffrent le plus, tout en-bas, avec des fins de mois en déficit de façon récurrente . Ce bourgeoisisme ou ce classisme est une véritable plaie ! Nous sommes franchement dans une République bourgeoise qui n’est donc plus républicaine car le système néolibéral sert surtout les ultra-riches et derrière eux les riches du 1% et ce sytème ne peut que laisser des miettes du festin royal au peuple-classe. Cela est de plus en plus insupportable.

3- Inégalités SEXISTES aussi : cela a été abondamment dénoncé à propos de la réforme Macron-Borne des retraite. Mais cela concerne bien d’autres aspects.

On peut reprendre ce propos critique de plusieurs façons et l’enrichir. On peut reprendre ce propos critique sommaire de plusieurs façons et l’enrichir. Notamment à partir du "terrain" : "Il ne peut y avoir de sortie de crise durable explique Aurélie Trouvé, hier sur Mediapart, sans un plan massif de soutien aux quartiers populaires et une lutte d’ampleur contre toutes les discriminations que subissent leurs populations". Mais ce qu’elle décrit aussi c’est un processus de fascisation sous Macron.

https://blogs.mediapart.fr/aurelie-trouve/blog/050723/ce-que-le-macronisme-fait-la-jeunesse-des-quartiers-populaires

Christian Delarue

Militant IHS CGT (et UFR CGT Finances) et VISA

J’intègre une fraction de la problématique marxiste de Florian GULLI en intégrant la domination de classe et le peuple-classe (et parfois les fractions de classe)
lire (lien ci-dessous) sur le site "l’avant garde" de la mi-octobre 2022 l’article : "Les logiques du racisme et de la classe sont étroitement entremêlées".
https://www.lavantgarde.fr/florian-gulli-les-logiques-du-racisme-et-de-la-classe-sont-etroitement-entremelees

JPEG - 22.9 ko Photo de Florian GUILLI prise sur la vidéo IHS CGT ci-dessous

https://www.youtube.com/watch?v=i_QDYuzFPsk&t=3497s

JPEG - 61.2 ko