Critique de l’emprise des religions


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 30 décembre 2020
par  Amitié entre les peuples

Dalaï-Lamisme : De l’inconvénient à mêler foi religieuse et combat politique. Maxime Vivas

Dalaï-Lamisme : De l’inconvénient à mêler foi religieuse et combat politique.
Extrait de Bouddhisme, dalaï-lamisme et laïcité (1). de Maxime VIVAS
En France, des adeptes du bouddhisme ne font pas la différence entre le dalaï-lama et le bouddhisme, entre le bouddhisme et le Tibet.
Nos médias et, par (...)

dimanche 15 novembre 2020
par  Amitié entre les peuples

Tête nue sauf : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !

« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
Ce n’est pas la première fois que cette question du privilège religieux apparait dans ce domaine bien que ce ne soit pas toujours le cas : il y a des variations dans l’interprétation de la règle du « (...)

mardi 29 septembre 2020
par  Amitié entre les peuples

Syndicat : Régime très inclusif avec règle obligée de représentation

Syndicat : Régime très inclusif avec règle obligée de représentation
Que les syndicats de travailleurs et travailleuses soient ouverts et inclusifs à tous et toutes sans discrimination est chose normale mais cela ne signifie pas que tout soit permis. Il y a un minimum de règles à respecter, (...)

mardi 14 avril 2020
par  Amitié entre les peuples

Cadre juridique de la liberté religieuse en Algérie - OLR

OBSERVATOIRE LIBERTE RELIGIEUSE
Cadre juridique de la liberté religieuse en Algérie (et son application effective)
La grande majorité des personnes vivant en Algérie sont de confession musulmane sunnite. Il existe un groupe de plusieurs centaines de juifs locaux et officiellement, presque tous (...)

samedi 23 juin 2018
par  Amitié entre les peuples

L’affichage politico-religieux dans la société serait-il au-dessus de toute critique ? Catherine Kintzler

L’affichage politico-religieux dans la société serait-il au-dessus de toute critique ?
Par Catherine Kintzler, le 4 juin 2018
Le port d’un hijab par une représentante du syndicat étudiant UNEF ne relève pas de la laïcité organique stricto sensu. Comme l’affaire du burkini en 2016, il soulève une (...)

Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale