Refuser la « catho-laïcité » et la « laïcité ouverte », maintenir la loi de mars 2004 à l’école et les lois d’égalité hommes-femmes !

vendredi 11 décembre 2015
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Refuser la « catho-laïcité » et la « laïcité ouverte », ne pas céder sur la loi de mars 2004 à l’école et les lois d’égalité hommes-femmes !

Entre d’un côté le FN qui défend une catho-laïcité et une fraction de la gauche qui défend une « laïcité ouverte », il faut défendre la loi du 15 mars 2004 pour l’école. Une majorité de français et de résidents défendent cette loi qui limite l’emprise des intégrismes religieux à l’école. Il est bon de s’en souvenir en y ajoutant la défense et promotion des lois favorables à l’égalité hommes-femmes et le refus du racisme sous toutes ses formes.

Il ne s’agit pas de confondre des terroristes se réclamant de l’islam avec les intégristes sexoséparatistes qui agissent dans la société civile (quartier, mosquée, famille) qu’ils soient musulmans intégristes ou juifs haredim. Malgré les différences évidentes, ils ont un point commun qui est à souligner - c’est bien le moment - la volonté de casser le modèle de vie plus libre, trop libre, en Occident et en France notamment, surtout à l’égard des femmes et de leur conquêtes, et ce afin d’établir un modèle hyperpatriarcal ou la prééminence de l’homme sur la femme est assurée. Nous refusons cette dynamique mortifère sans pour autant soutenir une quelconque « catho-laïcité ».

Contre l’Etat d’urgence pris à la suite des attentats du 13 novembre 2015 plusieurs appels ont été lancés qui mettent l’accent sur différents points importants. Il s’agit de rétablir une République digne de ce nom ou l’Egalité est signe de justice sociale et ou la Laïcité (lois des 5 décembre 1905 et 15 mars 2004 contre les signes ostensibles de religion à l’école) est un pilier fort qui complète le triptyque Liberté, Egalité, Fraternité .

La Fraternité-Solidarité ne s’oppose pas à l’Egalité elle la complète car il s’agit avec la Solidarité de construire « en interne » (ici en France) la cohésion sociale et nationale et « en externe » la solidarité internationale entre les peuples, entre les peuples-classe 99% d’en-bas surtout. En conséquence, il va s’agir de cesser les menées impérialistes là-bas, au Sud, et ici, de combattre le racisme ici sous toutes ses formes ainsi que le sexisme (prostitution, viols et violences contre les femmes, etc. . . ). Il reste beaucoup à faire ! Il ne s’agit pas de reculer mais d’avancer !

Christian DELARUE

Sur LGS sous un titre quasi-identique
Refuser la « catho-laïcité » et la « laïcité ouverte », ne pas céder sur la loi de mars 2004 à l’école et les lois d’égalité hommes-femmes !

http://www.legrandsoir.info/refuser-la-catho-laicite-et-la-laicite-ouverte-ne-pas-ceder-sur-la-loi-de-mars-2004-a-l-ecole-et-les-lois-d-egalite-hommes.html