Monsieur M LOUIZI, ce qu’il dit de son travail et ma réponse - C Delarue

mardi 3 novembre 2015
par  Amitié entre les peuples
popularité : 18%

Monsieur Mohamed LOUIZI, ce qu’il dit de son travail et ma réponse - Christian DELARUE !

Sur mon blog Médiapart (http://blogs.mediapart.fr/blog/mohamed-louizi/), depuis le mois de février 2015, la preuve est faite écrit M Louizi que :

1- L’UOIF est la branche des Frères Musulmans en France. Son président national, Amar Lasfar, peut toujours nier l’évidence mais les faits sont là.

2- Les FM instrumentalisent la jeunesse pour assurer l’avenir idéologique et politique de leur mouvance. Trois structures sont utilisées : l’école arabe et coranique + la mosquée + l’enseignement privé dit musulman.

3- Les FM mènent un Projet islamiste en France nommé « Projet Tamkine ».La FNEM islamiste est là pour conduire se projet secrètement en grande partie grâce à l’argent du contribuable français. 80 % du budget du lycée Averroès est assurée par les deniers publics. La Qatar Charity achète les murs et l’Etat paye les enseignants.

4- L’objectif principal des établissements de la FNEM est de former une élite islamiste afin de pouvoir faire de l’entrisme dans les différentes sphères politiques, économiques, sociales, médiatiques, militaires, juridiques, ... ce que les FM ont déjà expérimenté et conduit en Égypte depuis 1928 et au Qatar depuis la fin des années 1950, est en train de se réaliser en France et au coeur de l’Europe, notamment à Bruxelles et Strasbourg.

5- Les FM instrumentalisent les tribunes des mosquées pour diffuser leur idéologie islamiste et salafiste, en arabe et en français, en prenant en otage la communauté des fidèles qui est plurielle et majoritairement non-ideologisée. Au dessus de ses tribunes, l’UOIF diffusent la pensée de ses références et importent les conflits moyen-orientaux diviseurs, sectaristes et qui peuvent, si rien est fait, se transformer en violences mortifères (divergences entre chiites et sunnites par exemple).

6- Les FM se transforment à chaque conflit Israëlo palestinien en courroie de transmission des positions jihadistes du Hamas. Le lycée Averroès compte parmi ses effectifs au moins deux cadres qui se sont transformés en porte-parole du Hamas palestinien durant des prêches de vendredi. Le premier est un « frère » professeur de mathématiques, qui s’ appelle Mohamed Karrat, et le deuxième est le président de la FNEM : Makhlouf Mamèche.

7- Makhlouf Mamèche se positionne clairement pour un islam global et politique et contre la laïcité. Publiquement, il tient un discours se voulant être républicain. Mais lorsqu’il assure la fonction d’imam devant les fidèles pris en otage, il prône l’idéologie islamiste anti-laïque et anti-republicaine.

8- Les FM en France bénéficient du soutien financier de l’étranger (Qatar, Koweït, Arabie Saoudite ...). Ils bénéficient aussi de l’argent public mais surtout de soutiens naïfs, aveugles ou totalement complice de la part de certains représentants de l’Etat, de nombreux politiques, de certains journalistes qui oublient la déontologie journalistique et le sens de l’indépendance. Tout ceci pour prendre en otage une communauté de foi et sa jeunesse, pour atteindre à terme la réalisation du projet Tamkine et la domination des corps, des esprits et des espaces communs au nom d’Allah.

9- Les FM en France tentent d’avancer masqués, développent et recommande, comme le dit Makhlouf Mamèche : « il faut avancer sans faire de bruits ... il faut travailler secrètement comme le Prophète » !

10- Pour intimider, les FM tentent d’instrumentaliser la Justice de la République, en espérant imposer le silence. Ils rêvent sans doute ...

Voici donc ce que demontre tout mes articles depuis février 2015 à aujourd’hui. Tout lecteur qui veut vraiment comprendre, je lui conseille de lire attentivement : « Hassan Al-Banna et la Jeunesse », « Averroès : un lycée demi écrémé ? », « Collège-Lycée Averroès : l’arbre qui cache le désert ! », « le Qatar et l’Ecole d’Allah : le cas du Lycée Averroès » et « Amar Lasfar et le Jihad par les tribunaux » ainsi que le présent article avec ses sept vidéos.

Libre à chacun d’apprécier ou de ne pas apprécier ce travail. L’essentiel est désormais accessible. Chacun assumera ses devoirs en fonction de ses responsabilités.

http://blogs.mediapart.fr/blog/mohamed-louizi/261015/pourquoi-il-faut-interdire-le-voile-de-la-fnem-islamiste?onglet=commentaires#comment-7122633

Mon appréciation

Mon admiration ne va pas à ceux qui « couvrent » ces radicaux des religions mais à ceux et celles qui les démasquent, qui tentent de le faire, difficilement !

Ouvrir une lumière critique sur le caché c’est être utile, c’est aussi d’une certaine manière « faire science ».

Je peux avoir des désaccords avec M Louizi, certains du fait de nos subcultures différentes, d’autres, que j’ignore encore fatalement, qui tiennent à des positions politiques ou philosophiques (puisque je ne le connais pas vraiement), mais il apparait assez nettement, à ce stade, au vu de sa production textuelle dense, qu’il apporte une contribution réelle, peut-etre importante et décisive, à ce qui menace la République et au « vivre ensemble » (au-delà de la France) car on comprendra bien que les menaces contre ce « vivre ensemble » ne sont pas que d’ordre socio-économique (inégalités très fortes et montantes issues de ce que l’on nomme néolibéralisme) mais aussi d’ordre « sociétal », ce qui comprend le sexisme, le racisme, mais aussi l’intégrisme religieux !

Après, c’est l’histoire qui fera le tri, qui dira ce qui est un apport certain et ce qui est erreur ! Mais pour l’heure il faut tenir ces dévoilements pour une réelle démarche critique. Sans prétention, avec modestie ! Et si le travail scientifique consiste bien à aller voir derrière l’apparence des choses, derrière le sens commun, alors son entreprise critique relève de la science. Car comme le disait jadis Patrick Tort, historien des sciences, ce qui est idéologique n’est que quasi-répétition du même, reproduction d’un certain dogmatisme. La science elle a une histoire, elle avance contre les brumes de la pénombre. Certains font des grands pas d’autres des petits !

Contre la malfaisance intégriste qui se déploie partout dans le monde il y a besoin d’hommes et de femmes qui contribuent modestement, à partir de leur situation à mettre en lumière les modalités de la soumission obscurantiste. Mais - faut-il encore le préciser - ce n’est pas les islamophobes (racisme anti-musulman) de Riposte laïque qui mènent cette critique de façon sérieuse car eux ne répètent que les mêmes schémas grossiers contre tous les musulmans. Ils ne cherchent pas à distinguer les croyants obsédés par un ordre moral réactionnaire des croyants qui ont une compréhenssion plus humaniste, plus sécularisée, plus libérale de leur religion notamment vis à vis des moeurs et des femmes.

Christian DELARUE
3 nov 2015