« Race », racisation, racisme


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 5 mars 2016
par  Amitié entre les peuples

Race(s) objective(s) - race(s) subjective(s) . Etude antiraciste.

« Race(s) objective(s) » - « race(s) » subjective(s) - Etude antiraciste.
On va ignorer ici l’historique de la division (raciste) en « races » des humains dans l’histoire afin de centrer ce texte sur l’essentiel.
A la différence des classes sociales, on l’on peut définir objectivement la position (...)

samedi 31 octobre 2015
par  Amitié entre les peuples

Un racisme sans « race » mais aussi sans raciste.

Un racisme sans « race » mais aussi sans raciste.
C’est pointer là une (ou des) forme(s) d’exclusion par racisme mais issue du jeu invisible des règles et des institutions. On parle de « racisme systémique ».
Un exemple est cité par M Wiévorka, avec l’école des uns et l’école des autres ou la différence (...)

samedi 30 mai 2015
par  Amitié entre les peuples

Raciser, racialiser : critique d’un appel . C Delarue

Raciser, racialiser : critique d’un appel .
Appel : Contre les politiques de racialisation, reprenons l’initiative ! | L’Humanité http://www.humanite.fr/appel-contre-les-politiques-de-racialisation-reprenons-linitiative-557707
L’appel « Reprenons l’initiative contre les politiques de racialisation » (...)

dimanche 14 septembre 2014
par  Amitié entre les peuples

ISLAM(S) : contre les musulmans conservateurs, intégristes et les islamistes, pas les autres !

Logique identitaire « eux »-« nous »
ISLAM(S) : contre les musulmans conservateurs, intégristes et les islamistes, pas les autres !
Contre le texte de Véronique HURT « Islam normal ou Islam radical, même combat : pour l’Islam, la vie d’un Chrétien ne vaut rien » .
Logique de globalisation-amalgame. (...)

dimanche 7 septembre 2014
par  Amitié entre les peuples

Antiracisme et antisexisme ni de droite, ni de gauche. C Delarue

Antiracisme et antisexisme ni de droite, ni de gauche.
C’est celui qui refuse la stigmatisation de Najat Vallaud-Belkacem (NVB), comme de Rachida Dati ou Rama Yade.
Même la stigmatisation du « petit Sarkozy en talonnette » n’est pas nécessaire.
Le verbe et la structure, la droite et la gauche. (...)