Présentation d’ATTAC

samedi 5 juillet 2008
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

2008 : Attac fête ses 10 ans !

Fondée en 1998, Attac (Association pour la Taxation des Transactions pour l’Aide aux Citoyens) promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle dans l’ensemble du monde.

Mouvement d’éducation populaire, l’association produit analyses et expertises, organise des conférences, des réunions publiques, participe à des manifestations...

Fin 2006, Attac est présente dans une cinquantaine de pays ; Attac France compte 21 600 membres dont 413 personnes morales et 215 comités locaux. Il existe une coordination d’élus Attac à l’assemblée nationale, au sénat et au parlement européen.

L’association est dirigée par un conseil d’administration de 30 membres élus par les adhérents, et dispose de l’expertise d’un conseil scientifique de 110 membres.

Après l’historique détaillé de l’origine (texte rédigé le 1 juillet 1998 par Bernard Cassen), on trouvera la composition du Conseil d’administration issu des élections de décembre 2006 :

1.- Comment s’est constituée l’association

A partir du moment où elle a commencé à recevoir un volumineux courrier répondant à l’appel de l’éditorial de décembre 1997 d’Ignacio Ramonet, la rédaction du Monde diplomatique a eu pour premier souci de ne pas décevoir les espoirs placés en elle. En d’autres termes, de veiller à ce que se crée une structure suffisamment solide pour accueillir durablement toutes celles et tous ceux qui, là où ils se trouvent, veulent lutter contre l’étouffante emprise de la finance et des « marchés ». Cette entreprise impliquait un minimum de logistique (bureaux, matériel informatique, etc.), et donc un minimum de moyens financiers préalables à tout appel à cotisation.

Il nous a paru judicieux de rassembler, dans un premier temps, les forces déjà organisées - dans des syndicats et des associations - et susceptibles d’apporter, en fonction de leurs possibilités respectives, quelques moyens matériels initiaux Ces forces, très diverses, se retrouvent dans le Collège des fondateurs, qui a élaboré les statuts et la plateforme de l’association, proposé un premier calendrier d’activités, et élu le Conseil d’administration et la direction provisoires d’ATTAC.

Bien que les statuts prévoient des mandats de trois ans, il a été entendu entre nous que le Conseil et le Bureau actuels remettraient leur mandat en jeu à l’occasion de l’Assemblée générale des adhérents, prévue à l’automne 1999, de manière à ce que l’association ait eu le temps de développer ses activités avant de renouveler et de compléter ses instances de direction.

S’appuyer sur des structures existantes pour en créer une nouvelle n’est pas seulement un choix imposé par les circonstances. C’est aussi une façon de manifester publiquement le caractère fédérateur de la taxe Tobin et, au-delà, de la volonté de reconquérir les espaces perdus par la démocratie au profit de la sphère financière. Enfin, c’est se donner la garantie que les activités d’ATTAC seront répercutées par les organisations concernées auprès de leurs propres adhérents. En consultant la liste des fondateurs, vous verrez que cela fait beaucoup de monde...

Collège des fondateurs

Personnes physiques

José Bové ; Manu Chao ; Jacques Cossart ; René Dumont † ; Viviane Forrester ; Susan George ; Gisèle Halimi ; Bernard Langlois ; Daniel Mermet ; Daniel Monteux ; Jacques Nikonoff ; René Passet ; Ignacio Ramonet ; Jacques Robin ; Pierre Tartakowsky.

Personnes morales

AC ! [1] ; Agir ici ; AITEC [2] ; Alternatives économiques ; Les Amis de la Terre ; APEIS [3] ; Artisans du Monde ; Association Gunter Holzmann ; CADAC [4] ; CEDETIM [5] ; Charlie Hebdo ; Confédération générale des SCOP ; Confédération paysanne ; CRID [6] ; DAL [7] ; ESCOOP [8] ; Fédération des finances CGT ; FGTE-CFDT ; FFMJC [9] ; FSU [10] ; Golias ; Le Monde diplomatique ; MNCP [11] ; MODEF [12] ; MRAP [13] ; Les Pénélopes ; Politique [14] ; Politis ; Raisons d’agir ; Réseaux services publics européens ; SNES [15] ; SNESup [16] ; SNPTAS Equipement CGT ; SNUI [17] ; SNUIPP [18] ; SUD-PTT [19] ; Survie ; Syndicat de la magistrature ; Syndicat de la Médecine Générale ; Témoignage chrétien ; Transversales ; UFAL [20] ; UGICT-CGT [21] ; UNEF [22] ; Union syndicale Solidaires


Conseil d’administration

Membres issus du collège des fondateurs AC ! (Gérard Régnier) ; AITEC (Amélie Canonne) ; Artisans du Monde (Anne-Françoise Taisne) ; CGSCOP (Gérald Ryser) ; Confédération paysanne (Jean-Emile Sanchez) ; Jacques Cossart ; CRID (Michel Faucon) ; DAL (Jean-Baptiste Eyraud et Annie Pourre) ; FSU (Marc Delepouve et Sophie Zafari) ; Bernard Langlois ; MNCP (Jean Rozek et Christine Tellier) ; MRAP (Christian Delarue) ; Survie (Djilali Benamrane) ; Syndicat de la Magistrature ; Témoignage chrétien (Ivan du Roy et Luc Chatel) UGICT-CGT (Christian Pilichowski) ; UNEF (Michael Zemmour) ; Union syndicale Solidaires (Verveine Angeli)

Membres actifs

Geneviève Azam ; Audrey Barral ; Christelle Baunez ; Chloë Bénéteau ; Laure Benyacoub ; Aurélien Bernier ; Claudine Blasco ; Bruno Ciofi ; Geneviève Coiffard-Grosdoy ; Jean-Michel Coulomb ; José Etchégaray ; Hubert Guillon ; Jean-Marie Harribey ; Christiane Marty ; Wilfried Maurin ; Wilfrid Pasquet ; Raphaël Pradeau ; Lysiane Rolet ; Maël Theulière ; Jean Tosti ; Aurélie Trouvé ; Bénédicte Veilhan ; Cécile Verdin ; Frédéric Viale ;

Présidents d’honneur

Bernard Cassen, Ignacio Ramonet

Bureau

Présidents : Jean-Marie Harribey, Aurélie Trouvé

Membres : Verveine Angeli, Geneviève Azam, Christelle Baunez (trésorière), Geneviève Coiffard-Grosdoy, Marc Delepouve (secrétaire général), Julien Lusson, Wilfried Maurin, Christian Pilichowski, Maël Theulière, Frédéric Viale

[1] Agir ensemble contre le chômage

[2] Association internationale de techniciens, experts et chercheurs

[3] Association pour l’emploi l’information et la solidarité

[4] Coordination des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception

[5] Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale

[6] Centre de recherche et d’information sur le développement

[7] Droit au Logement

[8] Economies solidaires et coopératives

[9] Fédération Française des Maisons de Jeunes et de la Culture

[10] Fédération syndicale unitaire

[11] Mouvement national des chômeurs et précaires

[12] Mouvement de défense des exploitants familiaux

[13] Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples

[14] Revue européenne

[15] Syndicat national de l’enseignement secondaire

[16] Syndicat national de l’enseignement supérieur

[17] Syndicat national unifié des impôts

[18] Syndicat national unifié des instituteurs et professeurs des écoles

[19] Solidaires unitaires démocratiques PTT

[20] Union des Familles Laïques

[21] Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens CGT

[22] Union nationale des étudiants de France