Contre le sexo-séparatisme hommes - femmes ! Against sexoseparatism men - women !

SEXOSEPARATISME - SEXO-SEPARATISME entre hommes et femmes.

SEXOSEPARATISM MEN-WOMEN

http://amitie-entre-les-peuples.org/-Contre-le-sexo-separatisme-pour-la-

Définition de base : Séparation organisée entre hommes et femmes avec souvent un statut infériorisant pour les femmes. Arrière-plan : Crainte de la mixité hommes - femmes . Patriarcat.

I - Statut explicatif :

Le sexoséparatisme est un outil intellectuel critique (notamment au croisement des rapports sociaux de sexe et même du genre et de la religion en mode intégriste) contre un type de sexisme, lié au patriarcat et même à un renforcement réactionnaire de ce patriarcat dans la mesure ou il a pu subir une régression face aux conquêtes féministes de la seconde moitié du XX e siècle.

Il convient de ne pas confondre la definition de base du concept avec les possibles applications. Cet outil peut être détourné de son usage explicatif scientifique d’une domination sexiste en fonctionnant à l’idéologie (notamment en prescrivant des normes ou un mode de vie précis diamétralement contraire de ceux du sexoséparatisme ).

Formes variables et particulières de sexisme . C’est surtout sa forme autoritaire, hyperpatriarcale et globale, issue de l’intégrisme religieux qui est visée (I), mais on a pu évoquer aussi, hors intégrisme religieux, une forme plus sectorisée, plus cachée aussi (II).

I - Séxoséparatisme des intégrismes religieux :

Cette pratique sexiste et répressive particulière provient des juifs haredim et surtout des musulmans autoritaires contre les femmes. Il y a imposition de comportements et attitudes aux femmes dans de très nombreux secteurs de la société.

Le séxo-séparatisme forme un hyperpatriarcat en deux degrés souvent combinés , complémentaires, mais pas toujours. C’est important de distinguer les deux formes (car on trouve dans le monde des musulmanes qui se voilent librement).

- Hard = Le séxoséparatisme dur est un véritable apartheid contre les femmes. Il impose aux femmes de rester à la maison (la réclusion) pour ne sortir que sous voile (hypertextile) et (version encore plus forte) qu’accompagnées du frère ou du mari.

- Soft = Le séxoséparatisme léger - relativement - impose (autoritairement) aux femmes des vêtements très couvrants, (voile et jupe longue), dit hyper-textiles, souvent moches (pas toujours). Cette imposition ne souffre, en principe, aucune « souplesse » car c’est tous les jours et toute la vie depuis l’inculcation au plus jeune âge. Pour les intégristes religieux sexo-séparatistes la femme ne doit pas être belle, encore moins sexy, mais on trouve désormais des détournements de l’orthodoxie mortifère (Thanatos).

Le séxo-séparatisme est ici explicitement justifié par une interprétation particulière de la religion qui se rattache à l’intégrisme religieux. Une religion n’est pas en soi et de façon constante porteuse de sexoséparatisme. L’interprétation des préceptes sexoséparatiste est aussi fonction du contexte socio-culturel, contexte dominant ou non.

Le sexoséparatisme est une haine très développée des femmes peu couvertes, de la féminité corporelle et-ou vestimentaire, donc du « sexy » (apparence sexuée) qui débouche sur des pratiques d’invisibilisation des femmes ou de de ségrégation sexiste par divers moyens, par le vêtement très couvrant, dit hyper-textile, - cf invisibiliation dans « Question textile » - et-ou par la création de lieux séparés de vie (repas) ou de travail (bureau) - ségrégation ici).

Autres formes concrètes de sexisme lié au sexoséparatisme .
Ne pas se serrer la main d’une femme, ne pas autoriser une femme à se faire soigner par un homme, prière cachée pour les femmes hors des lieux de prière des hommes, etc Le sexoséparatisme des intégristes religieux relève d’une obsession qui vise à écarter, séparer, invisibiliser les femmes, etc...

II - Sexoséparatisme non religieux  :

Celui du capitalisme et du patriarcat en alliance qui perdure (élites masculines entre elles dans certaines sphères) mais qui est factuel, non seulement pas décrété formellement par une instance et une doctrine mais de plus combattu par le droit pro-égalité.

C’est là chose différente de de certaines loges maçonniques non mixtes qui sont voulues ainsi ! Comme certaines activités sportives sont non mixtes. Ce n’est pas là un phénomène de masse mais un champ d’activité bien circonscrit (sous-cultures sexoséparatistes) et de plus, il n’y a pas non plus autoritarisme contre les femmes à des fins de réclusion à la maison ou d’enfermement continu sous hypertextile, comme avec l’intégrisme religieux sexoséparatiste.

Addendum

Christian DELARUE, son concepteur, ancien membre de la direction du MRAP, a pu parler aussi, à titre d’hypothèse, et hors de la définition ci-dessus, d’une part de « contre-mouvement réactionnaire », religieux, autoritaire-intégriste et d’autre part d’implantation transnationale et mondialisée et enfin qui formerait une « sous-culture sexo-séparatiste » liée à la montée de cet intégrisme. Réactionnaire car contre les conquêtes féministes de la « seconde modernité » . Cela est en cours d’etudes et ne relève pas de la definition de base. C’est une application.

Modification le 12 nov 2016


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 19 novembre 2016
par  Amitié entre les peuples

SEXOSEPARATISME : Naturalisation d’une oppression sexiste liée au patriarcat.

SEXOSEPARATISME : Naturalisation d’une oppression sexiste liée au patriarcat.
Je rapporte ici un échange instructif à propos du sexoséparatisme. C Delarue.
Procéder, dans un discours, à une « naturalisation », au sens sociologique, est une façon à-critique de parler qui rapporte à un invariant naturel (...)

dimanche 13 novembre 2016
par  Amitié entre les peuples

CFCM contre le sexoséparatisme

CFCM contre le sexoséparatisme
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10205879202218578&set=a.10201968784100569.1073741831.1814145489&type=3

vendredi 16 septembre 2016
par  Amitié entre les peuples

Haine et violence contre les hypotextiles et les hypertextiles .

Haine et violence contre les hypotextiles et les hypertextiles .
Agression contre les « extrêmes textiles » du spectre textile.
On a appris cet été 2016, et on apprend encore en ce début septembre, qu’il y a agression des « extrêmes textiles » chez les femmes (surtout), c’est à dire d’une part chez les (...)

jeudi 1er septembre 2016
par  Amitié entre les peuples

La haine et le désir - F Montreynaud - Libération

La haine et le désir- Florence Montreynaud sur Libération
Tant sur le voile islamique que sur la prostitution, l’écrivaine Florence Montreynaud invite à entendre les voix de féministes et d’intellectuels qui témoignent de leurs expériences pour une société plus juste.
Je hais le voile islamique, mais (...)

jeudi 1er septembre 2016
par  Amitié entre les peuples

Wassyla Tamzali : l’Algérienne qui dérange

Wassyla Tamzali : l’Algérienne qui dérange
Elle bouscule les féministes des pays musulmans aussi bien qu’occidentaux. Figure de proue du mouvement des femmes au Maghreb, Wassyla Tamzali ose s’attaquer à un tabou de taille : la sexualité sous la loi coranique. Elle dénonce aussi la complaisance des (...)

Brèves

30 août - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)