Pour une citoyenneté déterritorialisée. A Cordeiro. (H&M)

vendredi 4 janvier 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 29%

Pour une citoyenneté déterritorialisée.

Albano CORDEIRO, spécialiste des migrations depuis 1976, a propose en 2001 le texte « Pour une citoyenneté attachée à la personne » dans la revue H&M.

Cette citoyenneté attachée à la personne constitue une citoyenneté déterritorialisée sans référence à la Nation.

Il indique que pour les élections locales cette référence est purement idéologique car ce qui importe c’est le fait d’habiter, d’être habitant.

CD

http://www.hommes-et-migrations.fr/docannexe/file/1229/1229_05.pdf