Parce que le sarkozysme de l’été 2010 est un affront national...

dimanche 19 septembre 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 16%

Parce que le sarkozysme de l’été 2010 est un affront national...
...j’ai signé la pétition de SOS Racisme.

Le « racisme présidentiel » (1) existe depuis longtemps et constitue donc un affront national tout comme le racisme du FN, ainsi qu’une vieille affiche du MRAP l’indique.

Le sarkozysme avec son ministère de l’identité nationale et son débat puant sur l’identité nationale - car tourné quasi explicitement contre la population musulmane - était déjà une offense à la dignité nationale, au « peuple de gauche » surtout.

Mais le Président est encore allé plus loin cet été. Non content d’avoir gardé dans son équipe un ministre raciste, bien raciste et pas par dérapage exceptionnel, il s’est lui même attaqué à une autre partie de la population, déjà bien stigmatisée : les Rroms. La France est conspuée en Europe . Il n’a pas fait que cela. C’est ce que conteste la pétition lancée par SOS Racisme.

Voici le sens d’une signature.

*

« Touche pas à ma nation » - le texte et le titre - signifie aussi que la nation dans laquelle nous vivons et que nous voulons est forte d’un projet positif et n’est pas celle des pétainistes, des xénophobes et des racistes mais celle des républicains internationalistes ou des altermondialistes.

Parce que la nation de progrès est articulée au tryptique Liberté Egalité, Fraternité et non à la nation pétainiste du Travail, Famille, Patrie.

Parce qu’en l’espèce la nation qui peut faire honneur à la France devrait s’attacher à instituer la liberté de circulation et d’établissement, l’égalité entre les résidents, la fraternité entre les humains quelque soit leur origine que nul ne doit chercher à déterminer.

Parce qu’il faut défendre la nation demos citoyenne et sociale face à la nation ethnos qui cherche un peuple français mythique en ayant oublié les leçons d’une Suzanne Citron (historienne) et d’autres. Cela revient donc à défendre une république sociale ouverte et non xénophobe.

*

Voici le contenu de la pétition (extrait)

Parce que nous ne pouvons accepter que l’on distingue des « Français de souche » et des « Français de papiers » ;

Parce que les étrangers doivent cesser de servir de boucs émissaires aux maux de la société.

etc.

Christian DELARUE membre du bureau exécutif et du CA du MRAP

1) Stop au racisme présidentiel.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article147