MRAP : Débordements fascistes au Col de l’Échelle près de Briançon : la prime à la récidive du ministre Gérard Collomb !

jeudi 26 avril 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 14%

Débordements fascistes au Col de l’Échelle près de Briançon : la prime à la récidive du ministre Gérard Collomb !
de : MRAP

Le MRAP condamne l’action des militants de « Génération Identitaire » qui ont bloqué samedi 21 avril le col de l’Échelle à la frontière franco-italienne.

Le MRAP est indigné de la passivité du gouvernement devant les agissements de ce groupe d’extrême-droite.

Cette formation de nature fasciste s’est constituée en formation paramilitaire au col de l’échelle pour empêcher les migrants de passer.

La horde fasciste avait même loué des hélicoptères qui survolaient la démonstration de haine xénophobe.

On notera donc que cette action s’est déroulée sans que la police ne fasse respecter l’ordre républicain.

Le terme pudique de “gesticulation” employé par le ministre pour qualifier les débordements des identitaires apparaît comme une complaisance de fait.

Rappelons à Monsieur le Ministre de l’intérieur que les identitaires sont ceux qui avaient affrété un navire destiné à empêcher les secours en mer méditerranée au risque de créer de nouveaux drames.

Les identitaires sont aussi ceux qui ont occupé la mosquée de Poitiers en 2012 et viennent d’être condamnés par une justice moins complaisante que le ministre de l’intérieur.

Ce sont les mêmes individus qui dans le passé ont organisé les soupes populaires discriminatoires à l’égard des musulmans dans plusieurs villes de France.

Les mêmes encore qui, en 2010, s’illustraient à Bayonne contre l’implantation d’une mosquée et circulaient dans la ville avec un camion sono diffusant des appels du muezzin.

Mais qu’attend le ministre de l’intérieur pour dissoudre ce groupe fasciste ?

Pour l’heure sa passivité est une prime à la récidive.