M Choukri, le racisme n’est pas le blasphème « Coran brûlé » Ch Delarue

dimanche 12 août 2012
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

ISLAMOPHOBIE : NE PAS LUI EN FAIRE TROP DIRE !
M Choukri, le racisme n’est pas le blasphème « Coran brûlé »

01 janvier 2011 Par christian delarue

Oui "on peut brûler un livre de Winnie l´ourson, comme le Coran’’ ! répond à raison ce mécréant à M Choukri. Par contre, dans de précédents clips, pas celui du coran brûlé, le même homme s´en était pris à la commuanauté juive et à celle des gens du voyage (selon lui). Il y a donc un fait raciste qu’il faut distinguer du fait mécréant. Dans le premier les associations antiracistes peuvent et doivent agir dans le second cas il faut réagir contre l’instrumentalisation répétée de l’islamophobie (en ce cas) pour interdire le blasphème.

La montée du racisme en Alsace mérite d’être combattue fermement mais sans y mêler un pseudo délit de blasphème qui n’existe pas - Dieu soit loué - en France ! Un homme a incendié le Coran, et a uriné dessus. C’est un fait divers. Ce n’est qu’un blasphème qui désacralise ce livre. Rien de plus mais c’est quand même un acte qui a du sens.

Ce fait a suscité l’ire du délégué général de la Grande Mosquée de Strasbourg, Abelaziz Choukri . Il aurait même annoncé qu’il allait déposer plainte pour « racisme ». Diable ! Voilà qui dénature le combat antiraciste ! Voilà qui réhabilite la critique rongeuse des souris !

Si les femmes pouvaient pisser aussi aisément que les hommes je dirais pissons allègrement sur tous les livres sacrés : Coran, Bible, Torah, etc... Il faut ajouter que certains passages du Coran appellent ouvertement à la haine et à la violence contre les athées, les homosexuels, les juifs et les femmes. Cela devrait aider à abandonner comme le propose Michel Onfray un athéisme tranquille à la Deleuze (2). Il y a de plus en plus besoin d’un athéisme mécréant, désacralisant et offensif. Il y en a d’autant plus besoin que l’athéisme honteux - celui des athées « habermassiens » - fait le jeux conjoint des intégrismes et du racisme, d’un néoracisme (3).

A propos d’intégrisme, qu’est-il arrivé à l’ imam qui a tenu des propos appelant à la guerre civile à Limoges ? Rien que je sache. Tant que cette liberté d’expression- là sera permise le blasphème sera pertinent. A chacun de trouver la forme qui convient à sa personnalité !

Enfin, n’oubliez pas le « doigt d’honneur » de la femme sur le CD du « devoir d’insolence » de ZEP. Il réhabilite à sa façon le blasphème. Il n’y a plus que l’outrage au drapeau tricolore national qui est sanctionné.

Christian Delarue

1) MRAP : Racisme antisémite et islamophobe en Alsace : comprendre pour mieux dénoncer

http://www.lepost.fr/article/2010/10/30/2287068_racisme-antisemite-et-islamophobe-en-alsace-comprendre-pour-mieux-denoncer.html

2) Il nous faut sortir d’un athéisme tranquille à la Deleuze ou façon Habermas.

http://www.dailymotion.com/video/xdzr15_latheisme-tranquille-depuis-deleuze_webcam

3) Intégrisme et néoracisme : la bataille dans la société civile

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/020111/integrisme-et-neoracisme-la-bataille-dans-la-societe-civile

Régime de tolérance ou l’affrontement possible des expressions.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1009