Les dangers des identités fermées de l’air du temps néoconservateur

samedi 24 mai 2014
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

Les dangers des identités fermées de l’air du temps néoconservateur

Deux livres sont ici analysés par Philippe Corcuff :

Le livre de Régis Meyran et Valéry Rasplus, Les pièges de l’identité culturelle, vient pointer opportunément, en regard des résultats du FN au premier tour des élections municipales, les risques politiques des visions compactes et closes de la notion de culture. Il rejoint ainsi le récent ouvrage du sociologue Jean-Claude Kaufmann,Identités, la bombe à retardement…

à lire

Des complémentarités avec les analyses de Jean-Claude Kaufmann

Le livre de Régis Meyran et de Valéry Rasplus nous livre des pistes à discuter et à approfondir, mais des pistes stimulantes. Elles convergent, par certains côtés, avec les analyses du sociologue Jean-Claude Kaufmann quant aux périls identitaires (3) dans un livre récemment publié dans la collection « Petite Encyclopédie Critique » des éditions Textuel, que je co-anime avec Lilian Mathieu, Identités, la bombe à retardement (mars 2014, 64 p., 8 euros).

à lire sur :

http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-corcuff/270314/les-dangers-des-identites-fermees-de-l-air-du-temps-neoconservateur