Deux appels antiracistes proches sur le fond : position Christian Delarue

dimanche 30 mai 2021
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

Deux appels antiracistes et antifascistes proches sur le fond

Position

XX
J’ai signé le premier avec le commentaire suivant

Pour un renforcement des collaborations entre mouvement social et quartiers populaires | Le Club de Mediapart
https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/260521/pour-un-renforcement-des-collaborations-entre-mouvement-social-et-quartiers-populaires/commentaires

Il n’y a ici, dans ce texte altermondialiste de facture anti-raciste et anti-impérialiste, ni coupure « non-blancs/blancs » ni « privilège blanc » mais appel à collaboration amicale entre composantes populaires non figées à partir d’une « race » (fut-elle sociale), d’une identité essentialisée, d’une communauté cachant ses intégristes religieux (que l’on sait réactionnaires) . La collaboration se veut fraternelle, adelphique , hors système inamical de rigidité sectaire avec ses alliances (bounty) ou ses traitres (anti-bounty). C’est un enjeu !

Il n’y a pas non plus de référence à l’intersectionnel mais évidemment qu’il y a besoin d’articuler des luttes : anti-raciste et anti-impérialiste je l’ai dit mais aussi anti-classiste (les classes dominantes dans le 1% sont nuisibles partout) et anti-sexiste (les différentes formes de patriarcat sont à combattre, tant le capitalo-patriarcat que l’hyper-patriarcat sexyphobe et sexoséparatiste des intégristes).

Il n’y a pas ici de référence à la laïcité, ni dans un sens ni dans un autre, car il y a des désaccords (ici comme ailleurs) !

Cet appel est anti-raciste et anti-impérialiste et cela va ensemble : « Nationaliser » l’anti-racisme c’est faire le jeu du RN et monter des murs contre les résidents installés mais encore « séparés » par divers mécanismes de distanciation, c’est aussi admettre la xénophobie contre les migrants, les voir tous comme des islamistes ou des terroristes. Il faut que la France soit plus inclusive ce qui ne signifie pas tout admettre !

XX

Sur le second appel

Contre le racisme, rejoignons-nous avant qu’il ne soit trop tard   ! | Le Club de Mediapart
https://blogs.mediapart.fr/rejoignons-nous/blog/260521/contre-le-racisme-rejoignons-nous-avant-qu-il-ne-soit-trop-tard/commentaires

La fin du texte de cet appel « Rejoignons-nous ! » mérite soutien eu égard à la période bien que j’ai quelques réserves et méfiances sur la venue des haineux anti-blancs ainsi que des anti-loi de mars 2004 et ce plus encore que de l’usage ou non du mot « islamophobie » qui certes est parfois employé hors essentialisation des musulmans, simplement quand il est posé un interdit très ponctuel (pas général) du voile islamique ! Peuchère !

En lançant cet appel à partir de l’organisation «  Rejoignons-nous  », nous actrices et acteurs des luttes, au niveau local, national et international, affirmons que l’égalité des droits entre toutes et tous et contre tous les racismes est l’un des objectifs premiers que nous nous assignons. En solidarité avec les luttes dans les quartiers populaires contre les violences policières, avec les luttes des migrant·e·s pour la liberté de circulation et d’installation, avec les luttes des victimes de l’antisémitisme et des racismes institutionnels tels que la négrophobie, l’anti-tsiganisme, le racisme anti-asiatiques et l’islamophobie, nous vous appelons, dans cette séquence électorale qui s’ouvre, si propice à toutes les surenchères racistes, à ne rien lâcher pour nos dignités à toutes et tous.

On pourrait reprendre les arguments ci-dessus . La référence à l’islamophobie ne doit pas empêcher de brider les intégrismes musulmans et leur modes d’emprise sur la société et notamment d’interdire le port du voile dans certaines conditions bien précises au titre des exceptions possibles au principe général de liberté !

Christian Delarue