Contre la stratégie permanente du bouc émissaire, le MRAP en appelle à la vigilance de tous

lundi 21 février 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Communiqué du Conseil d’administration du MRAP

***

Contre la stratégie permanente du bouc émissaire,
Le MRAP en appelle à la vigilance de tous.

Dans une société menacée par la précarisation et l’insécurité sociale et
économique, nos concitoyens ont besoin de réponses politiques qui
rassurent et rassemblent.

La recherche permanente de boucs émissaires vise à faire oublier les vrais
problèmes qui préoccupent les Français.

L’Etranger, le sans-papiers, le Rom le citoyen du voyage, le chômeur, le
fonctionnaire, le juge, le magistrat, le musulman ... sont livrés tour à
tour à la vindicte publique.

Un vent mauvais souffle sur ce pays.

Cette stratégie de la diversion permanente, pour compenser les effets d’une crise de confiance croissante, se traduit par une course poursuite
électorale entre ceux qui nous gouvernent et l’extrême-droite.

Un constat s’impose : le Président de la République, ses ministres, le parti qui les soutient, franchissent les garde-fous qui séparaient la droite républicaine de l’extrême-droite xénophobe.

L’histoire nous enseigne les conséquences désastreuses du populisme, quand la stigmatisation et le rejet de l’autre sont érigés en méthode de gouvernement.

Le MRAP en appelle à la vigilance démocratique contre la misérable stratégie du bouc émissaire, impulsée au plus haut niveau de l’Etat.

Paris, 19 février 2011