10 NOV 2019 : Antiracisme confusionniste et populisme pro-intégriste musulman

dimanche 10 novembre 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

10 NOV 2019 : Antiracisme confusionniste et populisme identitaire pro-intégriste musulman

Islamophobie étendue vers, islamisMophobie ou islamisTophobie : c’est refus, car refus des intégrismes religieux soit intégristophobie.

La « GAUCHE REGRESSIVE » (formule de Majid Nawaz), dite ici gauche servile, use d’un terme large et englobant - comme les musulmans - afin d’inclure des doctrines autoritaires et réactionnaires inacceptables : Islamophobie au sens étendue vers islamisMophobie ou islamisTophobie : c’est refus, car refus des intégrismes religieux soit intégristophobie. Refus de l’intransigeantisme (ne pas vouloir enlever un signe et le remettre ensuite) .

XX

Le CCIF est à l’origine de cette manif, CCIF qui est proche des Frères musulmans.

Madjid Messaoudène en est aussi à l’origine, lui qui envoie des messages du type :

https://www.saintdenismaville.com/la-honte-pour-saint-denis-les-tweets-de-madjid-messaoudene/

On a là un antiracisme de facture populiste identitaire, campiste et communautariste qui avec des termes comme « les musulmans » (en bloc) ou « l’islamophobie » englobe l’intégrisme musulman ! Soyons indocile et non pas servile !

Cela fut fort contesté :

https://blogs.mediapart.fr/brigitte-pascall/blog/051119/limposture-de-la-manif-du-10-novembre

https://blogs.mediapart.fr/mfka/blog/061119/islamophobie

https://blogs.mediapart.fr/brigitte-pascall/blog/061119/lorsque-la-fi-se-range-derriere-les-imans

- Quelle manifestation après Bayonne ?

Cette manifestation est l’occasion pour les islamistes et autres intégristes musulmans de produire un amalgame ou un confusionnisme entre lutte contre le racisme et lutte pour un islam réactionnaire, soit un islam politique soit un islam culturel d’emprise par en-bas dans la société civile, mais en tout cas un islam sexyphobe (devoir de cacher son corps sinon stigmatisation ) voire sexoséparatiste (cf Erdogan sur les épouses à la maison pour les enfants), islam rigoriste, antiféministe, réactionnaire voulant établir un hyper-patriarcat. Les islamistes se sont faits discrets, comme le recommandent les Frères musulmans, mais leurs objectifs demeurent.

Cette manifestation pouvait pourtant être l’occasion de cibler celles et ceux qui à l’extrême-droite essentialisent l’islam et les musulmans - et recentrer ainsi la définition de l’islamophobie contre eux et pas contre tous les autres qui fustigent - c’est de droit (pas de délit d’opinion ici ) - les intégristes et autres islamistes ! Mais non ! Ce ne fut pas le cas ! Depuis 15 jours, toute critique du voile est catalogué (par une certaine gauche) islamophobe ! Tout critique de l’intransigeantisme religieux est défini comme islamophobe ! Toute volonté d’interdire les signes ostensibles de religions dans certaines situations ou lieux mais pas partout est également frappée du qualificatif d’islamophobe !

Le terme islamophobie est galvaudé et perd son sens ! Tout ce qui est musulman serait à protéger ! Hors dans toute religion on trouve des intégristes religieux nuisibles !

- Une politique pour celles et ceux déjà là et pour celles et ceux qui entrent !

Si l’on veut recevoir plus et mieux, puisque nous sommes un pays riche et développé, les fractions de peuples qui fuient les pays de culture musulmane (immigration économique ou politique), il va nous falloir des services publics d’inclusivité pour les recevoir (logements sociaux, santé, possibilité de travailler) mais aussi des lois qui empêchent - qui posent des limites contre l’intégrisme musulman, et ici des interdits contre les signes ostensibles de religion - tous aussi bien musulman que juif ou catholique - mais aussi qui les autorisent dans l’espace public. Pas d’interdit partout ! Pas de société totalitaire non respectueuse des droits humains !

Cette compréhension de l’avenir pose que les institutions publiques doivent « en même temps » faciliter l’insertion économico-sociale des nouveaux venus sur le territoire donc d’abord bien les recevoir - on sait qu’il faut s’y préparer - et ensuite mieux faciliter l’intégration culturelle et politique dans une société largement sécularisée (1). Le sécularisme peut vouloir interdire partout. Il convient de s’y opposer (2). Pour autant, il convient de prendre en charge M Macron la protection de la société - c’est votre job ! - tant sur la droite (essentialisme de l’islam et du musulman) que sur la gauche (populiste pro-intégrisme) et poser des interdits justifiés sur une base universaliste ;

Le multiculturel bien compris veut que chacun puisse garder sa religion mais sans imposer partout ses signes ostensibles de religion. Le « pas partout » a son importance ! La conquête par en-bas des intégristes musulmans et autres islamistes n’est pas acceptable. Pour être respecté soi-même il faut aussi respecter autrui et la société ou l’on vit, laquelle est très largement sécularisée.

Les intégristes religieux - tous - sont dans l’intransigeantisme et refusent notamment d’ôter leur signe ostensible de religion dans les assemblées locales ou nationales (Sénat, Assemblée nationale) de la République. C’est de la provocation jugée inadmissible par une large majorité de nos concitoyens nullement islamophobes. Ils ne sont ni contre l’islam en soi ni contre les musulmans en soi (ni même en interdit total du voile) mais contre certains comportements religieux non respectueux. Et cela viendrait d’une autre religion, ce serait la même réprobation ! D’ailleurs il y a déjà eu (de mémoire) un précédent avec des juifs en kippa et une réprobation similaire .

Proposition

Pour poser de nouveaux jalons de laïcité

(comme l’écrit Dominique TROUVE juriste de droit public - Dalloz).

Pour une nouvelle « commission Stasi »

Il va falloir une nouvelle loi pour poser des interdits de signes religieux ostensibles partout ou il faut préserver un espace de neutralité . Cela doit être pensé, justifié et posé de façon universaliste. Et hors de question que ce soit partout ! Mais l’idée est d’avancer car eux avancent !

Signes religieux ostensibles : Interdire plus mais pas partout. Christian DELARUE
http://amitie-entre-les-peuples.org/Signes-religieux-ostensibles-Interdire-plus-mais-pas-partout-Christian-DELARUE

Christian DELARUE

1) Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé. Christian DELARUE

http://amitie-entre-les-peuples.org/Casser-les-deux-communautarismes-le-dominant-et-le-domine-Christian-DELARUE

2) Signes religieux ostensibles : Interdire plus mais pas partout. Christian DELARUE - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Signes-religieux-ostensibles-Interdire-plus-mais-pas-partout-Christian-DELARUE

- Manifester contre le racisme et pour mars 2004 étendu !

https://blogs.mediapart.fr/amitie-entre-les-peuples/blog/061119/manifester-contre-le-racisme-et-pour-mars-2004-etendu