Xénophobie intitutionalisée


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 19 mars 2017
par  Amitié entre les peuples

Rennes : Peut-on parler de racisme institutionnel en France ?

Luttes de l’immigration – luttes antiracistes
Liberté de circulation – liberté d’installation
Peut-on parler de racisme institutionnel en France ?
Journée de rencontre entre des militant-e-s et des universitaires
Samedi 18 mars, Rennes
Maison de Quartier La Touche
6 Rue Cardinal Paul Gouyon à (...)

dimanche 10 juillet 2016
par  Amitié entre les peuples

Conséquences juridiques du ‘‘Brexit’’ en matière d’immigration et de libre circulation des personnes - F Megherbi & B Schmid

CONTRIBUTION
Conséquences juridiques du ‘‘Brexit’’ en matière d’immigration et de libre circulation des personnes
(Publié dans Société Dimanche, 10 juillet 2016 00:00 et sur Bellaciao)
Il y a quinze jours, la population du Royaume Uni a voté, à 51,9 %, en faveur du « Brexit » pour la sortie (...)

samedi 4 avril 2015
par  Amitié entre les peuples

MRAP35 / Pref 35 : Une arrestation déloyale et une expulsion illégale

Les pratiques de la préfecture d’Ille et Vilaine : Une arrestation déloyale et une expulsion illégale La préfecture d’Ille et Vilaine a tenté d’expulser ce matin Madame CICEK Gullu, mère de famille kurde.
Arrivée en 2010 pour rejoindre sa famille installée à Rennes, Madame Cicek a tenté vainement de (...)

samedi 14 février 2015
par  Amitié entre les peuples

Le MRAP 35 milite pour la délivrance de la carte de résident de 10 ans.

Le MRAP 35 milite pour la délivrance de la carte de résident de 10 ans.
Un journal breton d’extrême droite, qu’on ne citera pas, qualifie ironiquement le MRAP de « ligue de vertu » et critique sa nouvelle présidente Carole Bohane pour avoir défendu et réclamé une carte de 10 ans pour un « clandestin ». (...)

jeudi 27 février 2014
par  Amitié entre les peuples

La Suisse, l’Europe et l’« immigration de masse » C Calame

La Suisse, l’Europe et l’« immigration de masse »
24 février 2014 | par Claude CALAME
Le 9 février, les Suisses ont donc souscrit, à 50,3 % des voix exprimées, à une nouvelle initiative lancée par le parti nationaliste d’extrême-droite dénommé par euphémisme Union Démocratique du Centre. Intitulée « (...)