Universalisme d’égaliberté : Etat laïque ou Etat communautariste ? Christian DELARUE

lundi 12 février 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Universalisme d’égaliberté : Etat laïque ou Etat communautariste ?

L’antisémitisme viendrait dit Renée Frégosi (1) de « la négation radicale d’un quelconque droit pour les Juifs à posséder un Etat  ».

La réponse succincte est : Pourquoi les croyants devraient avoir « leur » Etat ? Le problème ne se pose pas que pour les Juifs (peuple identitaire avec culture historique spécifique, liée à la religion), mais aussi pour les musulmans (qui possèdent plusieurs) et pour les catholiques qui ne se sont pas contentés que du Vatican . Si chaque grande religion se contentait d’un micro-Etat type Vatican cela ne serait pas bien grave. Chaque communauté religieuse (et culturelle) pourrait avoir un micro-Etat communautaire (petit) avec sa législation spécifique donnant des privilèges variables. Mais voilà il existe une tendance à chacune à s’étendre à en créer d’autres. Bref vouloir que chaque religion (et sa culture associée) ait son Etat avec son régime souvent inégalitaire est parfaitement contestable sans qu’on puisse parler de haine des membres de chaque communauté. Depuis que la laïcité et l’universalisme des droits humains et des droits citoyens sont concevables on peut penser la fin de ces Etats communautaristes.

Réponse développée dans :
Universalisme, laïcité, droits citoyens pour tous.
Pourquoi vouloir un Etat communautariste ? Christian Delarue
http://amitie-entre-les-peuples.org/Universalisme-laicite-Pourquoi-vouloir-un-Etat-communautariste-Christian

Christian DELARUE

1) Comment l’antisionisme est devenu le nouvel antisémitisme.
http://www.huffingtonpost.fr/renee-fregosi/comment-l-antisionisme-est-devenu-le-nouvel-antisemitisme_a_23264795/


Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale