Gard : Une institutrice enseigne une chanson en arabe et un racisme anti-arabe s’élève.

vendredi 18 février 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

Gard : Une institutrice enseigne une chanson en arabe et un racisme anti-arabe s’élève.

Une information révélée par Midi Libre nous apprend qu’une institutrice de l’école primaire du Pin, village du Gard, a enseigné une comptine en arabe à ses élèves (ndlr, extrait du film Azur et Asmar).

Cette démarche a déplu à certains parents racistes qui se disent étonnés de ce choix déclarant par exemple préférer voir enseigner la Marseillaise plutôt que des chants en arabe.

L’inspection de l’éducation nationale prend quant à elle la défense de l’institutrice. C’est heureux ! En effet, ce programme s’inscrit totalement dans l’opération nationale baptisée « école et cinéma » qui rentre dans le cadre des projets sur l’ouverture au monde et aux cultures.