Racisme anti-arabe


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 29 décembre 2015
par  Amitié entre les peuples

Le Préfet de Corse reçoit une délégation de racistes : le MRAP est indigné !

Le Préfet de Corse reçoit une délégation de racistes : le MRAP est indigné !
Pendant deux jours, vendredi 25 et samedi 26 décembre des racistes ont défilé à Ajaccio aux cris de « les arabes dehors » et « il faut les tuer ».
Passant aux actes, les manifestants ont détruit un lieu de culte.
La seule (...)

samedi 26 décembre 2015
par  Amitié entre les peuples

Ajaccio 25 décembre : l’extrême-droite appelle au meurtre collectif dans la rue. Le MRAP exige des sanctions fermes

Ajaccio 25 décembre : l’extrême-droite appelle au meurtre collectif dans la rue. Le MRAP exige des sanctions fermes
Des faits racistes collectifs extrêmement graves se sont produits à Ajaccio vendredi 25 décembre.. Prenant prétexte de violences commises à l’égard de pompiers par des voyous qui (...)

mercredi 23 décembre 2015
par  Amitié entre les peuples

G Bensoussan en raciste anti-arabe ! Le MRAP porte plainte (oct 2015)

Communiqué de presse (oct 2015) Racisme anti-arabe de Georges Bensoussan, le Mémorial de la Shoah Sali par son responsable éditorial. Le MRAP porte plainte.
Le mémorial de la Shoah est un patrimoine commun né de l’horreur de l’extermination des juifs.
Il est alors révoltant et odieux que Georges (...)

lundi 21 septembre 2015
par  Amitié entre les peuples

Manifestation de soutien aux Chibanis discriminés par la SNCF le 21 sept 2015

Manifestation de soutien aux Chibanis discriminés par la SNCF le 21 sept 2015
http://paris.demosphere.eu/rv/41724
Après avoir déposés les premiers dossiers en 2005, 850 Chibanis de la SNCF auront droit à une première décision du Conseil des Prud’Homme de Paris (CPH), afin que justice leur soit (...)

lundi 21 septembre 2015
par  Amitié entre les peuples

LES DÉCLASSÉS DE LA SNCF - FILPAC CGT

LES DÉCLASSÉS DE LA SNCF - FILPAC CGT samedi 21 mars 2015
Le cliché est jauni. Silhouette élancée, pantalon à pattes d’éléphant bleu ciel, veste cintrée et « les cheveux comme les Beatles », Mohamed Alja pose sur un quai de la gare du Havre, à côté d’une locomotive. Il a 23 ans, prend ses fonctions à la (...)