Sexualité : fondements d’une attitude ouverte : un texte de Max Pagès.

vendredi 3 avril 2009
par  Amitié entre les peuples
popularité : 17%

Sexualité : fondements d’une attitude ouverte

« On constate deux grandes tendances dans la socialisation de la sexualité des jeunes : il existe des forces sociales qui tentent de contrôler et de restreindre les activités sexuelles des jeunes et d’autres qui promeuvent leurs expériences et leurs plaisirs » écrit encore Valérie DAOUST en 2005 après bien d’autres (in De la sexualité en démocratie PUF p 139)

Les « intégristes répressifs de la chair », pas nécessairement des religieux, s’appuient sur l’existence de machistes comme Orelsan pour réprimer. Pour réagir sainement sans pencher en faveur de la répression des moralistes du sexe face aux machistes voici un texte qui met en opposition ce qui est au fondement théorique du désir, de sa nature et de sa liberté d’épanouïssement.

Christian Delarue

DESIR, PLAISIR ET SOCIALITE

Désir, plaisir et socialité

Il existe deux conceptions en présence sur les effets du désir et la recherche du plaisir ; l’une optimiste, à la suite de Reich, Fritz Perls, Bettelheim, voit le désir et le plaisir comme une capacité, comme une dynamique pour le développement. ; l’autre pessimiste défend, avec Freud, le désir comme fondé sur le manque et volontiers possessif et destructeur.

Il est intéressant de mieux saisir la conjonction indissociable allant du désir à la socialité via le plaisir.

Voici ce qu’écrit Max Pagès dans « Le travail amoureux » (Dunod) au chapitre « Plaisir et socialité ». (p 34)

La première est une conception optimiste de l’homme, conçu comme un être capable dès l’origine, défini non par le manque mais par la capacité, capable à tous les stades d’initiative, de développement, de relation à lui-même, aux autres et au monde.

L’initiative et la spontanéité humaines sont valorisées car elles conduisent au développement de la relation.

Inversement, ce qui les bride, les canalise ou les limite structurellement, c’est-à-dire la répression sociale, est un obstacle au développement et à la relation. C’est l’hypothèse que les forces instinctuelles les plus profondes et les plus primitives de l’homme sont positives, que leur mise en jeu conduit au développement et à la relation humaine. Plus précisément c’est l’hypothèse que le désir et le plaisir sexuel, dans leur diverses manifestations, sont dès l’origine des expériences sociales. Désir, plaisir et socialité sont donnés ensemble comme un donné indissociable. Le désir, plus que désir de possession d’un objet identifiable aux objets matériels, est désir d’identité et de réalisation des potentialités internes. Il met en contact avec autrui dont il attend confirmation, il appelle l’expérience de l’altérité et y introduit. Le désir est ouverture à soi-même et aux autres. Il est tourné vers l’avenir et non vers le passé, vers les autres et non vers soi.

Le plaisir partagé est le fondement de toute expérience sociale, l’origine du langage. Il permet la découverte de soi-même et des autres, le développement par l’apparition de désir nouveaux. Il est le moteur du changement.

Plus loin Max Pagès écrit : C’est par l’expérience du plaisir partagé que passe nécessairement le rétablissement de la socialité, la réduction des formes possessives et destructrices du désir, des conduites perverses, névrotiques ou psychotiques. L’auteur ne les nie donc pas. Mais elles sont rapportées aux conditions qui les ont crée et qui les maintiennent en permanence. Il écrit : Ce sont les conditions sociales, les interdits et les contraintes empêchant le plaisir partagé, qui sont à l’origine des conduites névrotiques, psychotiques et perverses.

Léo jog

http://www.blogg.org/blog-78689-billet-desir__plaisir_et_socialite_-999707.html


Brèves

1er avril - https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples...

https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?__tn__=kC-R&eid=ARAlE0j62Ov1p020U6t2MdIVfzLy (...)

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d