ISLAM : RMC et témoignages sur un endoctrinement.

mercredi 29 janvier 2014
par  Amitié entre les peuples
popularité : 11%

RMC et témoignages sur la naissance d’une mentalité intégriste.

Conversion et endocrinement !

On a pu écouter sur RMC ce 29 janvier deux témoignages différents de parents à propos des problèmes d’endoctrinement de leurs enfants par un certain islam. La situation entre les deux familles n’est pas identique. Les âges des jeunes convertis non plus. Mais c’est secondaire.

- Les prudences et les témoignages

On a tous pu remarquer que la mère - Elisa - a dit plusieurs fois qu’il ne fallait pas confondre « barbu » et terroriste. Elle a eu raison car rien de politique a été évoqué ici. Par contre, ce qui a été souligné c’est la crispation très très dure sur les questions de moeurs.

Là il apparait nettement que ces deux jeunes montrent de façon certes différente des dispositions autoritaires fortes pour imposer leurs choix restrictifs en matière de viande et/ ou d’habillement des femmes de leur famille (soeurs et mère). Et des femmes de façon générale ! Il est bon que ce sexisme lourd soit souligné.

Car ce ne sont pas ici des prêcheurs (locaux ou venus d’ailleurs) mais des jeunes qui sont en train - c’est un processus incertain - d’acquérir ce qu’on pourrait appeler une « mentalité intégriste ». Ce ne sont pas encore des intégristes fermement campés dans leurs dogmes - car la famille, au moins pour l’une, s’y oppose - mais le risque est là.

Dans cette émission personne ne s’est fait donneur de leçons. Le journaliste a bien mené ses entretiens. Par contre, il est certain, et cela n’arrive pas si souvent, que l’
on a pu ressentir toute la souffrance des parents - le père a même parlé d’enfer (et plusieurs fois) - qui subissent les harcèlements de leur jeunes adultes (l’un est adolescent, l’autre est adulte).

Il n’ y a eu aucun appel de quelques tonalités que ce soit pour proposer telle ou telle solution globale. Les auditeurs ont juste pu penser que cela pouvait arriver à leurs enfants. C’est au moins vrai pour certains endroits.

- Pour aller plus loin...

Ce qui ne semble pas avoir été dit - ce pourrait être une autre série de témoignages (que je souhaite entendre aussi) - c’est que l’on doit pouvoir se convertir à l’islam sans devoir se voiler soi-même ou imposer le voile à sa compagne et ses filles, sans vouloir couvrir les femmes de la tête au pied en ayant une peur angoissante de leur apparence corporelle comme si l’enfer et les flammes allaient brûler systématiquement leurs « âmes » ! Que l’on peut se convertir aussi en conservant sa façon de manger apparait plus difficile, mais ce doit être possible pour peu que l’on fasse preuve de « caractère ». Ce qui n’est pas évident lorsqu’on est jeune !

Enfin, il importe de nos jours, semble-t-il, de s’engager plus encore, pour dire qu’il y a bien un islam respectueux des principes de liberté et d’égalité entre hommes et femmes, respectueux de la mentalité collective séculariste largement dominante en France et qu’il mérite, si ce n’est louanges et approbations - car il reste passible de critiques comme toute religion -, du moins évocation comme existant réellement - cela a son importance - face à un islam dur et à repousser en tant que dynamique autoritaire et totalitaire.

Christian DELARUE


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)