RESPUBLICA : Laïcité : le Parti de Gauche sauve l’honneur de la gauche française

vendredi 15 avril 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Laïcité : le Parti de Gauche sauve l’honneur de la gauche française

Jeudi 14 avril 2011
Par Bernard Teper

Agnès Labarre, sénatrice du Parti de Gauche (PG) a déposé au Sénat une loi-cadre relative à la promotion de la laïcité et la clarification des règles de son application concrète.
Quelle est la situation politique de ce point de vue ?

Depuis plus de 30 ans, la gauche dans son ensemble est gagnée par une poussée de communautarisme tant da sa version sociale-libérale que dans sa version antilibérale. L’arrivée de la gauche en 1981 ne remettra pas en cause toutes les entorses à la laïcité depuis le scandale de l’Alsace-Moselle, des lois Debré-Guermeur et suivantes. Pire, elle propose avec Savary et Mitterrand en 1984 le maintien du caractère propre des écoles privées confessionnelles au sein d’un grand service de l’éducation. Rompant là avec la gauche laïque et donc n’ayant pas son soutien, elle subit néanmoins l’assaut du lobby clérical. Un désastre donc !
La flamme est cependant maintenue par le Grand Orient De France (GODF) qui organise pour lancer la campagne contre les signes religieux à l’école, un banquet républicain à Créteil avec 1500 participants. C’était le 21 octobre 1989, 3 semaines avant l’appel de la bande des 5 du Nouvel Observateur autour de Catherine Kintzler. De nombreuses retombées presse relatent cette initiative. La décision du GODF de restreindre l’impact de la célébration de la république le 22 septembre 1792 qui devait relancer cette bataille entraîne la création d’Initiative républicaine (IR) avec l’ensemble des intellectuels et personnalités qui ont participé à cette bataille. Ce fut fait lors du banquet républicain de la mutualité de décembre 1992 avec 900 personnes. Puis, l’UFAL prend le relais de cette bataille en 1996 lorsque IR décide pour étendre son réseau de présenter des candidats aux législatives de 1997.

la suite sur :
http://www.gaucherepublicaine.org/respublica/laicite-le-parti-de-gauche-sauve-lhonneur-de-la-gauche-francaise/3072


Brèves

8 janvier 2017 - Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale

Ni kippa, ni voile, ni autre signe religieux ostensible à l’Assemblée Nationale