La sexyphobie, le racisme et le silence de la gauche. Christian DELARUE

mercredi 29 mai 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 17%

La sexyphobie, le racisme et le silence de la gauche.

Que l’on soit prudent sur un évènement est légitime. Mais le fait (chauffeur de bus et jeune fille en jupe courte ) s’est réalisé avec ses zones d’ombre et a donné lieu à de multiples critiques sur les réseaux sociaux. Ce qui semble justifier de ne pas attendre !

Mais il pouvait y avoir plusieurs attitudes : se taire (les faits étant incertains sur plusieurs points) , s’exprimer quand même car « çà parle » déjà beaucoup sur les réseaux sociaux !

Exemple : « la sexyphobie d’un chauffeur de bus ce n’est pas un viol » . Ce genre de propos sexiste ne passe plus. Ne doit plus passer ! Ou l’usage de « seksyphobie » au lieu de sexyphobie. Il faut combattre la sexyphobie comme forme de sexisme. Qu’elle vienne des intégrismes religieux ou d’athées réactionnaires !

Alors on a vu aussi autre chose du type : La sexyphobie d’un prof blanc on va la critiquer, la sexyphobie d’un chauffeur de bus intégriste religieux musulman on va la taire chez une certaine gauche. C’est toujours la même chanson depuis plusieurs années maintenant. Et la droite de fustiger alors les islamogauchistes !

Pourtant une intervention critique était possible : Soit l’interprétation était ouverte, sans généralisation ni exigence a priori d’une sur-pénalisation (1), soit l’interprétation était raciste par généralisation (« lui et les siens, ils sont tous sexyphobes ») et en exigence d’une forte sanction, voir d’un renvoi ailleurs (« il n’a qu’a travailler chez les siens ») .

Pas de racisme, pas plus de sexisme ! Combat social et combat laïque !

Restait peut-être une façon plus subtile qui consiste à rendre compte de l’évènement sans racisme de façon diversifiée - plusieurs profils possibles (intégrisme religieux ou athée conservateur) - sans se focaliser sur la personne même (via le numéro du bus et l’heure de passage ) !

Christian DELARUE

1) Sexyphobie d’un chauffeur de bus contre une femme en jupe.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Sexyphobie-d-un-chauffeur-de-bus-contre-une-femme-en-jupe

ou

https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/050519/sexyphobie-d-un-chauffeur-de-bus-contre-une-femme-en-jupe ?

Addendum :

Le chauffeur de bus était bien de confession musulmane

J’avais critiqué la sexyphobie d’un chauffeur de bus à partir des dires de la jeune femme en jupe courte. La sexyphobie comme forme de sexisme ne relève pas nécessairement d’une interprétation intégriste de la religion (musulmane ou juive ou autre) mais c’est très possible. Un athée peut aussi être sexyphobe ! Je l’ai dit alors sur les réseaux sociaux. Et dans un texte.

Autre chose, j’avais critiqué la sexyphobie d’un chauffeur de bus sur la base des dires de la victime (qui n’a pas porté plainte eu égard je présume à la faiblesse du préjudice) mais sans nommer le dit chauffeur, mais pas plus son numéro de bus ou sa ligne de bus, ou l’heure du passage du bus. Je ne suis pas pour le lynchage d’une personne sur le web ! Mais je ne suis pas non plus pour le silence. Certainement pas !

La victime n’a pas porté plainte mais le chauffeur l’a fait : diffamation dit-il . On verra !

Ce que je note ici dans cette affaire c’est qu’il était bien musulman et que s’il est avéré qu’il s’est comporté de façon sexyphobe - ce qui est sans doute difficile à prouver - en invoquant une jupe trop courte alors c’est bien pour moi un intégriste musulman ou, comme d’autres préfèrent dire, un islamiste sexyphobique .

Le chauffeur de bus accusé d’avoir refusé une femme en jupe porte plainte | Le Huffington Post
https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-chauffeur-de-bus-accuse-davoir-refuse-une-femme-en-jupe-porte-plainte_fr_5cd48a7de4b0796a95d8a8c7


Brèves

1er avril - https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples...

https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?__tn__=kC-R&eid=ARAlE0j62Ov1p020U6t2MdIVfzLy (...)

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d