Hypocrisie - Remplaçons ici hijab par string seulement !

samedi 21 mai 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 7%

Pédagogie critique et proposition

Remplaçons ici « hijab » par « string seulement » (pour homme ou femme) !

I - Hypocrisie en trois temps

- Le paragraphe initial.

Le fait de considérer l’apparence ou la tenue vestimentaire des minorités religieuses comme ostentatoire constitue en soi un préjudice injustifié. Qu’y a-t-il donc d’ostensible ou d’ostentatoire à porter un hijab ? Le musulman qui porte la barbe et le qamis, la musulmane qui se voile ne le font nullement dans le but d’être remarqués. Ils mettent tout simplement en pratique des préceptes de leur religion.

- La « traduction » pour faciliter.

Le fait de considérer l’apparence ou la toute petite tenue vestimentaire des minorités hypotextiles adeptes du string , comme ostentatoire constitue en soi un préjudice injustifié. Qu’y a-t-il donc d’ostensible ou d’ostentatoire à porter un string ? L’individu, homme ou femme, croyant-e ou pas, qui porte le string ne le fait nullement dans le but d’être remarqués. Ils mettent tout simplement en pratique des préceptes de leur conscience (religieuse ou pas).

- La réaction.

Fin immédiate du vocabulaire d’appel à la tolérance et à un autre regard et montée soudaine d’une haine féroce contre les femmes peu couvertes, en hypotextiles, au nom de la religion, de la morale et de la décence ! Pour d’autres c’est le silence pudique, là ou il faudrait prendre la parole.

II - Leçon et proposition.

- Leçon

La dignité humaine d’une personne ne dépend pas de son taux de couverture textile ! On le répète mais cela ne passe pas du fait d’une longue imprégnation d’une sous-culture intégriste religieuse, partagée parfois par des conservateurs athées.

- Propositions.

Tant qu’il n’y aura pas la réciprocité culturelle textile (rct) de défendu explicitement par les musulman(e)s pratiquant(e)s ou les musulman(e)s d’apparence (hypertextile), nous défendrons à minima la loi interdisant les signes otensibles de religion à l’école (qui freine l’autoritarisme des intégristes).

Nous voulons une loi qui autorise le port du string seulement, pour homme(s) et pour femme(s), hors des plages. La police ne doit plus verbaliser les personnes hypotextiles mais les protéger du harcèlement et de la violence machiste.

- Alliance antiraciste ?

Un compromis avec le « nouvel antiracisme » - politique et non universaliste -, luttant prioritairement contre « l’islamophobie d’Etat », ne peut passer que par un accord

- sur le caractère nécessairement restreint et limité des pratiques racio-séparatistes contre des blancs au profit de "racisés’ (des non-blancs) (Je suis moi totalement contre mais je n’ai pas peur du débat si correct).

- sur le refus de l’antisémitime (point assuré pour les signataires de l’appel de l’an dernier contre les politiques de racialisation) .

- sur la critique sincère de l’intégrisme religieux sexoséparatiste .

- sur la liberté textile tant hypotextile qu’hypertextile ouvrant vers une société multiculturelle multitextile, avec une réelle diversité textile (ce que ne disent pas forcement ceux qui affichent bien haut la diversité).

Christian DELARUE


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)