Expo à Clermont Fd : Des musulmanes toutes voilées. Christian DELARUE

dimanche 8 avril 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

Expo à Clermont Fd : Des musulmanes toutes voilées.

Pierre David à Clermont Fd montre exclusivement des femmes voilées avec une série de portraits, le tout sans commentaire . On ne voit que les bustes et pas les femmes en entier. On ne sait donc pas si elles portent des robes lèche-bitume ou des tuniques cache-fesses. Mais on voit fort bien qu’il s’agit nettement de musulmanes et qu’elles sont toutes voilées . Aucune musulmane est non voilée.

A l’heure des campagnes d’hidjabisation forcée des femmes en Algérie par les islamistes hommes et femmes çà interroge pour le moins ! Voilà, à minima, une exposition qui va plaire aux intégristes religieux musulmans de France ! Le voile islamique apparait comme un emblème crypto-fasciste.

Certes il peut avoir un autre sens. J’entends qu’on me chuchote la « subjectivité spirituelle ». Qu’en penser en vérité, sans hypocrisie, à l’heure ou domine le sens lourd et mondialisé du symbole crypto-faciste islamique, celui aussi de l’hyperpatriarcat voulu par les intégristes musulmans ? N’y a-t-il pas une hypocrisie à invoquer la « spiritualité subjective » ? On peut alors mettre du spirituel partout !

Ce genre d’exposition artistique - liberté artistique indéniable à défendre comme le droit de critique sans insulte (déontologie de la critique) - conforte l’amalgame entre musulmane et voile islamique, renforce l’idée qu’islam va avec mentalité sexyphobique réactionnaire et sexiste imposant le voile et l’hypertextile aux femmes. Elle laisse entendre que les musulmanes sont toutes des femmes soumises à une prescription hiérocratique sexyphobique et sexiste. Voilà pour la nécessaire critique.

Comme expression artistique on ne saurait cependant lui prêter un sens unilatéral . On a le droit d’aimer comme reconnaissance des femmes subissant la discrimination mais on a aussi le droit - et même le DEVOIR - de la critiquer comme expression de soutien à un vecteur d’un hyperpatriarcat car d’une certaine façon elle accompagne fort bien le désir des intégristes religieux - pas que les intégristes musulmans - de refuser les conquêtes féministes de la « seconde modernité » (droits posant des libertés et une égalité hommes femmes) pour aller vers une configuration ou par religion et par nature les femmes sont à leur place, à la maison avec les enfants (sexoséparatisme) et invisible (si ce n’est l’ovale du visage). Cet islam intégriste réduit les femmes à l’ovale du visage. Et pour certains, ce visage ne doit pas être maquillé ni avoir de bijoux.

Christian DELARUE

Ni classisme, ni sexisme, ni racisme, ni intégrismes religieux

Portraits de femmes voilées : les gravures sobres et parlantes de Pierre David à Clermont-Ferrand
https://culturebox.francetvinfo.fr/arts/peinture/portraits-de-femmes-voilees-les-gravures-sobres-et-parlantes-de-pierre-david-269303


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d