Tout reprendre pour construire une politique sociale en Europe.

mercredi 16 juin 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

FSE ISTANBUL 2010

Notre Europe !

Tout reprendre pour construire une politique sociale en Europe.

Pas de trajet vers le socialisme sans politique sociale réelle en Europe. (il n’y a pas que cela évidemment)

Cf . la contribution « Pour un pour droit de travail unifié en Europe » de Monika Karbowska

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1119

*

QU’EST-CE QU’UNE POLITIQUE SOCIALE ?

C’est une politique de classe en faveur du plus grand nombre en commençant par ceux d’en-bas et non l’inverse. Elle concerne la Sécurité sociale, le développement des services publics nationaux sur une base de péréquation tarifaire égalitaire sur tout le territoire, l’augmentation du pouvoir d’achat face aux marchés subsistants, la réduction du temps de travail, la fin de la précarité, une fiscalité redistributive vers ceux d’en-bas, etc.

Ce n’est pas une politique misérabiliste ie uniquement pour les plus défavorisés comme celles de type ouvriériste ou pour les seuls bas salaires inférieurs au smic. Ces politiques misérabilistes sont parfois nécessaires mais elles ont le tort de déshabiller Pierre (au mileu) pour (mal) habiller Paul en-bas.

Une véritable politique sociale pourrait s’attacher notamment à augmenter le pouvoir d’achat de ceux en dessous du revenu médian ou du revenu moyen mais sans prendre sur le revenu de ceux qui disposent de 1000 à 1500 euros par mois en plus de ces seuils. Il importe de commencer par frapper les plus riches et de descendre progressivement mais sans toucher au bloc social des prolétaires à moins de 3000 euros par mois.

Une politique sociale peut prendre ou non une forme universaliste ie s’adressant à tous et toutes à priori. Ce qui importe ce sont ses effets attendus.

Christian Delarue
Altermondialiste