Monnaie, banque.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 22 juillet 2015
par  Amitié entre les peuples

La gauche et l’euro : liquider, reconstruire - F Lordon

La gauche et l’euro : liquider, reconstruire
Frederic LORDON
1. L’euro interdit radicalement toute politique progressiste possible.
2. S’il en était encore besoin, le traitement criminel infligé à la Grèce en six mois de brutalisation (rebaptisée « négociation ») prouve que l’entreprise de « (...)

mardi 21 juillet 2015
par  Amitié entre les peuples

Leçons de la crise grecque sur l’Euro J Sapir

Il faut se demander pourquoi les « unions monétaires » sont assez rares dans le monde
Leçons de la crise grecque sur l’Euro
Jacques SAPIR
Le drame que vit la Grèce nous aura au moins appris deux choses : le lien qui existe aujourd’hui entre l’Euro et l’austérité et l’attachement d’une partie de la (...)

vendredi 3 juillet 2015
par  Amitié entre les peuples

CGT Finances : La monnaie un outil stratégique à reconquérir

CGT Finances : La monnaie un outil stratégique à reconquérir
http://www.finances.cgt.fr/economie/monnaie/la-monnaie-un-outil-strategique-a-reconquerir/?pk_campaign=newsletter-26062015

vendredi 25 avril 2014
par  Amitié entre les peuples

L’euro n’est pas coupable de la divergence économique des pays européens (1/2) J GADREY

L’euro n’est pas coupable de la divergence économique des pays européens (1/2)
Jean GADREY
Je n’ai jamais abordé sur ce blog les délicates questions du passé, du présent et de l’avenir de l’Europe et de l’euro. Pas facile d’y voir clair, entre des thèses dites selon les cas fédéralistes ou « européistes (...)

mercredi 2 octobre 2013
par  Amitié entre les peuples

Perçons le voile de fumée pour mieux définir l’argent entre diabolisation et « spiritualisation ».

Perçons le voile de fumée pour mieux définir l’argent entre diabolisation et « spiritualisation ».
Christian Delarue
Pour certains, l’argent prends l’apparence du mal, du lucre, de la finance maudite, pour d’autres il n’est rien moins qu’ amour, énergie vitale. Il y a certes « l’argent de la drogue », (...)