Monnaie, banque.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 12 février 2017
par  Amitié entre les peuples

Les défis pour la gauche dans la zone euro - 70 co-signataires.

Les défis pour la gauche dans la zone euro
Article collectif présenté par plus de 70 co-signataires dont :
Eric Toussaint , Jeanne Chevalier , Costas Lapavitsas , Stathis Kouvelakis , Christine Poupin , Zoe Konstantopoulou , Marina Albiol , Miguel Urbán Crespo , Alexis Cukier
Voici un texte (...)

mardi 27 décembre 2016
par  Amitié entre les peuples

Peuple-classe d’UE : Contrôler les banques en Europe ou rompre ! C Delarue

Peuple-classe d’UE : Contrôler les banques en Europe ou rompre ! Nombre de forces politiques ou sociales (syndicales ou altermondialistes) se montrent très critique de l’Union européenne d’un point de vue de gauche (soit au service des peuples ). Elles appellent les peuples à obliger les (...)

jeudi 23 juillet 2015
par  Amitié entre les peuples

Sortir benoîtement de l’Euro ! J Fortin

Extrait de Jacques Fortin
Penser qu’on puisse sortir benoitement de l’Euro sans encourir la même violence politique et financière de la part de l’Europe libérale est une vue de l’esprit, une idée sur le papier, une utopie dangereuse, pas de la politique réaliste et de classe dans l’espace politico (...)

mercredi 22 juillet 2015
par  Amitié entre les peuples

B Guetta : UE à droite : conjoncturel ou structurel ?

B Guetta : UE à droite : conjoncturel ou structurel ?
Bernard Guetta : Union Européenne à droite : conjoncturel ou structurel ?
Bernard Guetta a dit : « L’Union européenne n’est pas génétiquement de droite. Elle est conjoncturellement à droite, ce qui n’est pas du tout la même chose car ce que des (...)

mercredi 22 juillet 2015
par  Amitié entre les peuples

La gauche et l’euro : liquider, reconstruire - F Lordon

La gauche et l’euro : liquider, reconstruire
Frederic LORDON
1. L’euro interdit radicalement toute politique progressiste possible.
2. S’il en était encore besoin, le traitement criminel infligé à la Grèce en six mois de brutalisation (rebaptisée « négociation ») prouve que l’entreprise de « (...)