L’AMOUR À TROIS : Alain Soral, Éric Zemmour, Alain de Benoist

mercredi 1er novembre 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

L’AMOUR À TROIS : Alain Soral, Éric Zemmour, Alain de Benoist

Nicolas Bonanni propose une lecture critique des thèses anti-universalistes, inégalitaires et misogynes d’Alain Soral, Éric Zemmour et Alain de Benoist. Ça tombe bien, nous n’avions guère envie de les lire.

Le « trouple » (couple à trois) dénonce la dégringolade de la société traditionnelle, rigide, patriarcale, à une société moderne, liquide, égalitaire qui a remplacé l’Église par le Marché.

Un profond mépris des femmes les rassemble. Ils proposent aux perdants du capitalisme de faire payer l’addition à celles-ci en mythifiant une virilité « perdue ». Ils fondent cette discrimination sur l’anatomie qui définirait les différences de mentalité.

Le racisme de l’extrême-droite a évolué depuis les années 70, déterminant des identités collectives, homogènes et statiques non plus sur une apparence physique mais sur une appartenance « civilisationnelle » (culturelle, nationale, religieuse) mais qui recouvre presque exactement les caractères expliqués hier par la biologie.

Leur anticapitaliste est essentiellement symbolique et idéaliste. Ils ne cherchent pas à défaire l’exploitation, l’aliénation et l’impérialisme, mais à réenchanter le monde capitaliste avec une dose de « valeurs », de religion et de morale, c’est-à-dire d’ajouter une aliénation à une autre.

la suite sur :
https://bibliothequefahrenheit.blogspot.fr/2017/11/lamour-trois-alain-soral-eric-zemmour.html#more


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)