De E&R à l’indigéniste du PIR : insultes et bêtises !

mardi 14 avril 2020
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

De E&R à l’indigéniste du PIR : insultes et bêtises !

D’abord sur le jeu de ping-pong puis sur les effets de la ploutocratisation

I - De la voiture de Mme Autain à la jupe courte de Zineb Razaoui

Incroyable harcèlement de E&R contre Mme Autain (en vidéo) . Un procès ?
Non content d’avoir été repoussé (fort poliment), son auteur trouve le moyen de continuer et de poster sa video (stratégie du clash) en la qualifiant de bourgeoise (pourquoi bourgeoise ?), tout en disant que « sa voiture fait très peuple ». La mienne ferait alors « bourgeoise » (sic) alors bien que je sois du peuple-classe, des 99% d’en-bas. Mais on s’en fou de ces bêtises ! Peu importe aussi le type de voiture de Mme Autain.

Peu importe pareillement la longueur de jupe de Zineb el Razaoui lors de sa rencontre avec Isabelle Badinter (dont on ignore le contenu) ! Mais pour la cheffe indigéniste du PIR, @HouriaPIR (sur tweeter et sur Europe Israel), tout comme pour un intégriste musulman sexyphobe, défenseur des campagnes d’hidjabisation, c’est sa jupe courte qui est inadmissible et pas le cas échéant le soutien implicite de la bourgeoisie et de la droite (blanche ou non) . C’est important de le noter !

Du coup, @HouriaPIR se lâche bêtement contre Zineb en interprétant ainsi les choses : « Mon corps ne m’appartient pas, il appartient au monde blanc (…) Celui de Zineb qui n’appartient plus à sa race, appartient désormais à la race et à la classe d’Elisabeth ». Elle reproche à la journaliste d’origine maghrébine d’avoir opté pour une jupe courte pour prouver son intégration. Houria Bouteldja ajoute : « Vous remarquerez que le non port ostentatoire du voile ne suffit pas à distinguer la femme indigène libérée de celle qui est soumise. Jusqu’à quelle point est-elle libérée hein ? ». Et d’ajouter : « Nous ne verrons ni les jambes, ni le décolleté d’Elisabeth. Ca se fait pas chez les « intellectuels » de la haute. Oui, parce que son corps enveloppé dans un costume sombre et pudique n’appartient ni à la république ni à walou ». Du haut niveau de bêtises indigénistes !

Choc des identités et ping-pong stérile . Zineb el Razaoui répond : « Un condensé de racisme, de misogynie et surtout de crétinerie. Je pense qu’à ce stade avancé du complexe du colonisé, il faudra songer à consulter. @HouriaPIR vos injonctions à cacher mes jambes, gardez-les pour vous ! La longueur de mes jupes ne vous regarde pas »

II - Proposition de réflexion : il existe deux voyoucraties.

Le pouvoir des délinquants se trouve en-bas et en-haut . Au lieu de se focaliser que sur une seule voyoucratie ne faut-il pas appréhender les deux niveaux de délinquance ?

Il existe une voyoucratie d’en-bas au sein du peuple-classe et notamment des quartiers populaires et une voyoucratie d’en-haut, dans le 1%. Il est temps de le dire de façon non séparée, car on pourrait nier l’un pour se focaliser sur l’autre. Tout dépend d’ou ou se place !

Premiers éléments de réponse : La voyoucratie d’en-bas s’enrichie avec la drogue et ne lésine sur aucune violence pour réussir. Elle essaie de placer sous sa coupe les jeunes des quartiers délaissés de la République qui eux subissent aussi, en plus, la violence économique du néolibéralisme, celle du chômage et du mal logement plus les violences policières alors que la voyoucratie du 1% qui sévit dans la finance et les paradis fiscaux n’est elle ni matraquée par la police ni surpénalisée par la justice lorsqu’elle est jugée ! Il y a non seulement sous-pénalisation mais aussi processus de déstigmatisation ou d’euphémisation des coupables d’en-haut (cf étude sur Chirac) .

Etudier deux types de voyoucratie suppose de le faire en se gardant de les mettre au même niveau : les requins de la finance ou du 1% ne sont-ils pas plus nuisibles que les racailles du bas des tours ? On devine là une position de gauche alors qu’une position de droite va se taire sur la ploutocratisation pour mieux se focaliser sur la délinquance d’en-bas, à fortiori si elle est arabo-musulmane pour certains

Ces deux types de voyoucratie - d’en-haut et d’en-bas - ne sont donc pas nuisibles pareillement . On peut ne jamais rencontrer la voyoucratie d’en-bas, sauf à prendre un vol de vélo pour un pouvoir de voyou ! On ne voit pas plus la voyoucratie d’en-haut mais on sait qui casse l’Etat social protecteur et l’Etat fiscal redistributif vers en-bas. La CGT a écrit jadis un livre sur « les voyous du patronat ». Il y en a toujours dans et hors le 1%.

Christian DELARUE


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/