Patrick Pelloux, Le silence du sexisme

mardi 31 octobre 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 7%

Patrick Pelloux, Le silence du sexisme

72 % des étudiants en médecine se sont déclarés victimes de harcèlement sexuel. Les femmes sont significativement plus sujettes aux discriminations, à l’inconfort de l’humour à connotation sexuelle et aux avances sexuelles. L’étude est alors accablante : les étudiants victimes de ces harcèlements sont plus sujets aux dépressions et à boire pour « oublier ».

À Atlanta en 1993, soixante-dix hommes et femmes ayant des statuts de médecins universitaires ont été interrogés. 26 % des femmes ont subi ou assisté à du harcèlement sexuel contre 12 % pour les hommes ! Aucune action de correction n’a été entreprise par cette université, car 63 % des femmes et 38 % des hommes craignaient que leur carrière soit remise en cause s’ils parlaient ! Le tabou a donc plus pour cause la peur de risquer son avenir médical et social que la morale.

IN

Patrick Pelloux, Le silence du sexisme - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
https://laregledujeu.org/2011/04/20/5348/le-silence-du-sexisme/


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)