Le droit des peuples derrière celui des classes dominantes - La fin d’un texte de Galia Tépère NPA-DR

dimanche 15 mai 2022
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Le droit des peuples derrière celui des classes dominantes - La fin d’un texte de Galia Tépère NPA-DR

Des 8 et 9 mai 45 à la guerre en Ukraine entre la Russie et les USA, les peuples sacrifiés aux rivalités criminelles entre les grandes puissances

http://www.npa-dr.org/index.php?option=com_content&view=article&id=715:des-8-et-9-mai-45-a-la-guerre-en-ukraine-entre-la-russie-et-les-usa-les-peuples-sacrifies-aux-rivalites-criminelles-entre-les-grandes-puissances&catid=9

xx fin du texte :

Pour les grandes puissances, le droit des peuples est à géométrie variable, au gré de leurs intérêts. Tout aussi héroïque et légitime que soit la résistance ukrainienne contre l’invasion russe, il est évident que l’armée ukrainienne ne pourrait pas résister à l’armée de Poutine si elle n’était pas surarmée par les Etats-Unis et leurs alliés dont le but, affiché à plusieurs reprises, est l’affaiblissement, voire le renversement de Poutine.

L’intérêt des peuples n’est pas la surenchère ni l’escalade militaire. Aujourd’hui, mettre en avant la lutte légitime des Ukrainiens contre l’oppression nationale qu’ils subissent de la part de la Russie sans autre considération, en faisant abstraction des rivalités entre grandes puissances qui conditionnent la guerre, conduit à l’impuissance et laisse les esprits prisonniers de la propagande des Etats-Unis, de l’Union européenne et de l’Otan sans autre perspective que la soumission à leur politique, dominés par le nationalisme.

La guerre en Ukraine comme dans le reste du monde est le produit de l’exacerbation de la concurrence entre les multinationales et les Etats qui les appuient pour accaparer des richesses, ressources naturelles, matières premières, travail humain à exploiter. Non seulement les classes dirigeantes sont impuissantes à résoudre les crises économique, écologique, sociale, démocratique que connaît le monde, mais elles n’ont d’autre issue à leur propre faillite que la fuite en avant répressive et militariste pour perpétuer leur domination barbare. En réponse au mépris des peuples, au militarisme, au nationalisme belliciste, à la violence et à la guerre, l’invocation du droit des peuples, le pacifisme, les proclamations sur le désarmement sont vains. Comme le disait Trotsky, en 1938, dans Après Munich, une leçon toute fraîche sur le caractère de la guerre prochaine, « Le seul obstacle à la guerre est la peur que les classes possédantes ont de la révolution » [3].

Galia Trépère

[1], [2], [3] https://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1938/10/381010.htm


Brèves

27 décembre 2021 - http://krismondial.blogg.org

http://krismondial.blogg.org

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts