La dégradation des conditions matérielles et sociales d’une approche de l’exemplarité. Christian Delarue

samedi 22 mai 2021
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

Durcissement des rapports sociaux

La dégradation des conditions matérielles et sociales d’une approche de l’exemplarité.

Il y a beaucoup à dire sur l’exemplarité, sur ses origines . Ainsi allez voir la conception militaire du « chef exemplaire » notamment passée dans la Fonction publique civile et dans le privé sous le néolibéralisme. Le fait de prêter serment dans le cadre d’une fonction nouvelle constitue en général une charge, pas forcément entièrement nouvelle mais plus forte en termes d’exemplarité. L’autre point à développer ultérieurement porterait sur la diversité des champs de son application (avec l’idée qu’on tend à la mettre à « toutes les sauces »).

Comme syndicaliste (ex membre de l’UL CGT de Rennes sur plusieurs mandats) ce court article va viser surtout à mettre en avant les seuls éléments importants qui sont à souligner en termes de tendance et de dépendance avant d’aller plus loin en termes de souffrances et de violences.

I - Exemplarité : « Qui vole un oeuf a déjà volé un boeuf »...et c’est déjà très grave !

Grave pour qui ? Qui juge ? Avec l’exemplarité, les fautes mineures sont déjà des fautes importantes car l’exemplarité vise l’excellence totale et absolue partout et en tout point. Mais tout dépend de qui il s’agit. Quelle est la position de celui qui a commis la faute mineure dans la hiérarchie de la structure productive ? Pour les salariés de base, la faute mineure est déjà une faute grave ! Pour le sommet, « nul ne peut être parfait » ! Ce pourrait être l’inverse !

II - Exemplarité comme tendance et dépendance à un contexte

II-1) L’exemplarité, comme exigence imposée dans plusieurs domaines, est relative. Personne ne la possède en soi mais certain-es en font un souci quotidien et cherchent à s’en approcher. L’exemplarité est donc non en soi comme un déjà-là mais devant soi comme guide éthique et comme tendance à aller vers elle. Elle n’est pas un état mais un processus !

II-2) L’exemplarité est un processus contradictoire fort dépendante d’un contexte. Elle peut avancer ou reculer . Elle peut être mieux approchée quand les conditions matérielles et sociale sont bonnes et elle tend nécessairement à reculer si ces conditions sociales se dégradent. Plus les conditions se dégradent et plus il y a recul de l’exemplarité.

Appréciation : Souvent, dans les structures de production - publiques ou privées - se pose la question des moyens humains (recrutement insuffisant) et matériel (temps pour accomplir la tâche insuffisant). Il y a des chômeurs mais les travailleurs et travailleuses du public comme du privé sont à flux tendu !

III- Dérives vers souffrances et violences

III-1) Dans la mesure ou l’approche de l’exemplarité est un réel souci de tous les jours dans un certains nombre de professions, du public ou du privé, son recul malgré soi entrainent des souffrances morales de plus en plus importantes.

III-2) Dans la mesure ou l’exemplarité est posée et imposée comme un exigence extérieure et d’en-haut tout autant qu’une exigence interne elle peut être et est souvent instrumentalisée, dans le cadre des rapports sociaux du travail salarié notamment, comme menace de sanction comme critique au sens de jugement négatif dépourvu d’empathie, comme insuffisance dépourvue de compréhension, par un management devenu dur et impitoyable. (cf Orange mais pas que car ce sont les dégradations du néolibéralisme depuis 1983 qui seraient à incriminées) . Ici l’exemplarité est un prétexte à porter contre autrui une ou des violences morales soit en privé soit - pire encore, de façon publique.

Les contextes avec recul de l’assertivité et de l’empathie authentique (et non de façon hypocrite) favorisent ces dégénérescences. Les désorganisations issues de la pandémie (télétravail et expression par messages - absences prolongées, etc ) en est un accélérateur.

Christian Delarue


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/