« La France devrait réduire sa moyenne salariale d’environ un tiers »

jeudi 31 janvier 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

« La France devrait réduire sa moyenne salariale d’environ un tiers »

Vdi 25 Janv 2013 sur ActuChômage

C’est ce qu’estime Huw Pill, le chief european economist de Goldman Sachs, la banque qui gouverne le monde, dans une interview au Huffington Post.

Voici ce qu’il dit à propos de la France :
« Il faudrait s’appuyer sur une baisse générale des salaires, afin de regagner de la compétitivité. On estime que la France devrait réduire sa moyenne salariale d’environ un tiers, ce qui est politiquement impossible à imposer… »

Et de conclure :
« Je pense que la France aura entrepris ces changements d’ici trois à cinq ans. Elle devrait donc prendre la bonne direction, qui rendra la zone euro plus puissante et plus résistante. »
Lire toute l’interview...

En décembre, Huw Pill avait déjà entrevu comme seule option une baisse de 50% des salaires en Grèce et au Portugal afin de contrebalancer la compétitivité économique allemande. Quant à l’Espagne, même punition que pour nous : -30%.

Le cynisme triomphant

Goldman Sachs est, derrière JPMorgan Chase, la banque d’investissement la plus détestée de Wall Street. Mais elle n’en a cure. Le personnage interprété par Jeremy Irons dans le film génial de JC Chandor “Margin Call” incarne sa mentalité : « On peut s’enrichir grâce à ce merdier ! », dit-il, évoquant, presque amusé, toutes les crises auxquelles il a été confronté — 1974, 1987, 1992, 1997, 2000... « On s’en sortira », ajoute-t-il et, incroyable mais vrai : ils s’en sont sortis, puisqu’aucun d’entre eux n’est en prison et qu’ils continuent de toucher leurs bonus qui se chiffrent en millions de dollars. « Et les gens, les gens ordinaires ? » « Les gens ordinaires, ils sont foutus ! » et c’est toujours eux qui, d’une manière ou d’une autre, payent pour les frasques de ces délinquants en col blanc.

La liste des scandales mouillant Goldman Sachs est déjà longue. Impliquée dans le maquillage des comptes de la Grèce ou la crise des subprimes (son implication dans le Krach de 1929 est également avérée), mastodonte de la spéculation et des risques exerçant son culte du profit au détriment de sa propre clientèle, sa culture d’entreprise a été qualifiée de toxique.

Pour tout savoir sur cette banque d’affaire, aussi tentaculaire que truffée de psychopathes, qui place ses pions dans les gouvernements (dont, en Europe, Mario Draghi à la tête de la BCE — l’homme déclarait il y a un an : « Le modèle social européen est mort » — ou Mario Monti à la tête de l’Italie, pour ne citer que les plus célèbres…), voir ce documentaire édifiant :
sur
http://www.actuchomage.org/2013012524042/Social-economie-et-politique/lla-france-devrait-reduire-sa-moyenne-salariale-denviron-un-tiersr.html


Brèves

24 septembre 2017 - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

16 juillet 2016 - Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue

Enjeux épistémologiques et géopolitiques d’une géographie de l’athéisme. Romain Delarue (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/