Usager du service public : un rapport social distinctif. Christian DELARUE

samedi 28 avril 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Usager du service public : un rapport social distinctif.

Usager et usagère SP, pas client-e.

XX

A l’heure de la convergence des luttes par en-bas, lors d’un débat animé par ATTAC 35, j’ai eu l’occasion de soumettre au débat, au nom de Convergence des SP (cf site et Manifeste des SP), ce point (condensé ici, sans les exemples et les problèmes).

Il y a besoin de reprendre certains débats car la doxa médiatique les a effacé. A travers les débats issus des luttes de nouveaux arguments émergent et sont appropriés plus largement.

Puisqu’il existe sur Rennes un collectif des usagers solidaires des grévistes qui explique, à raison, que « l’usager du SP n’est pas un client », il faut ajouter qu’il y a deux rapports sociaux à distinguer.

I - DEUX RAPPORTS SOCIAUX à distinguer.

- L’usager est une personne inscrite dans un rapport social spécifique, différent de celui du client

Le client est face aux marchés des biens et services et ce faisant inscrit dans un rapport de solvabilité-insolvabilité . De façon sommaire on dira que le riche achète tout le pauvre rien. Et derrière le système capitaliste produira "tout plus le reste » pour le riche et rien pour le pauvre, laissé au bon vouloir du secteur caritatif religieux ou non.

On ne saurait ni confondre ni relativiser ces deux rapports sociaux. Ce serait faire comme si le capitalisme (et ses logiques marchandes et d’appropriation privée) avait recouvert toute la société dans son ensemble. Ce qui est en cours certes. Mais le service public dans sa logique profonde, non pervertie par le capitalisme s’y oppose. Il porte satisfaction des droits pour tous et toutes.

- Organiser et augmenter les droits des usagers du service public

L’usager a des droits et des obligations mais la tendance est à lui imposer beaucoup d’obligations et il ne voit pas ses droits face aux structures. Il y a besoin d’organiser les usagers face aux directions des SP et face aux gouvernements (dé)organisateurs des SP : marchandisation et mise en concurrence.

II - L’usager bénéficie d’UNE PRESTATION HORS DU MARCHE.

Elle est soit gratuite soit tarifée.

La tarification quoique monétaire n’a rien à voir avec le marché.

Elle peut être chère, opaque (informatisation) et bureaucratiquement organisée et il convient de s’organiser et lutter contre ces aspects par la démocratisation et la socialisation.

III - DEUX ASPECTS de l’usager comme rapport social mérite examen et soutien.

1) Socialement tout usager même insolvable doit pouvoir disposer d’un droit d’accès aux biens et services sans surcout à égalité de droit. Avec les service public les pauvres et les modestes bénéficient des prestations offertes aux riches via le marché. Il ne s’agit pas d’une liste restreinte et de prestations bas de gamme.

2) Territorialement, un usager éloigné du centre ville - loin en campagne et isolé - a droit aux mêmes prestations qu’un usager situé au centre-ville.

IV - DEVELOPPEMENT DES SP

Face à la privatisation ou à la marchandisation des services publics il convient de maintenir une diversité des SP dans les divers champs de production de biens et services. Partout ou il y a besoin social il doit y avoir service public.

En outre il convient de se préoccuper de ce que fait la « main droite de l’Etat » . La question des services publics et de l’Etat social n’est pas que de l’ordre de la double redistribution , au plan social, vers les classes sociales pauvres et modestes et au plan territorial vers les personnes éloignées des villes et centre-ville car il y a institutionnalisation de l’Etat d’urgence et dispositif juridique liberticide. Lire :

cf La « main droite » de l’Etat.

Violence économique et violence policière : La critique de la répression policière, de l’Etat d’urgence, doit accompagner la critique du néolibéralisme sous ses aspects économiques et financiers, tant nationaux que mondiaux, avec ses effets anti-sociaux et anti-écologiques.

http://amitie-entre-les-peuples.org/La-main-droite-de-l-Etat-Christian-DELARUE

Christian Delarue

Convergence SP Rennes


Brèves

24 septembre 2017 - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/