Aller vers une société vertueuse avec Jean-Luc Mélenchon

dimanche 9 avril 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Aller vers une société vertueuse avec Jean-Luc Mélenchon

Aller vers une société vertueuse tel est le coeur du livre « De la vertu » de Jean-Luc Mélenchon

XX

Est bien sûr évoqué le fait pour les élites politiques ou les dirigeants économiques ou autres de ne pas respecter les règles qu’ils imposent directement ou indirectement à d’autres au sein du reste de la société. cf « MLP et Fillon : La honte du 4 avril 2017 jour du grand débat présidentiel à 11. - Le blog de JJ Lakrival »

http://lakrival.over-blog.org/2017/04/mlp-et-fillon-la-honte-du-4-avril-2017-jour-du-grand-debat-presidentiel-a-11.html

XX

Mais il n’y a pas que ce problème.

Pour aller vers une société vertueuse il ne s’agit pas d’être « parfait » ou « absolument irréprochable » mais il importe que chacun, de droite ou de gauche, tende vers cela. Mais c’est quoi une société vertueuse ? C’est une société qui accomplit le bien commun, qui défend l’intérêt général, la justice sociale dans le cadre du respect des droits humains fondamentaux. Il y a fort à faire.

Le gros problème est que la société actuelle recommande sous couvert de libéralisme économique des comportements condamnables au plan de la justice sociale, de la recherche du bien commun ou de l’intérêt général. M Mélenchon cite ici « vouloir devenir milliardaire ou organiser la complétion de chacun contre tous » (p 24). De plus avec le pouvoir oligarchique renforcé par le néolibéralisme (cercle vicieux) les milliardaires sont exonérés d’ISF (p 35). Et des juristes font même un commerce très lucratif de la fraude (cf une grosse fraction des avocats d’affaires). Difficile dans ce contexte de pourrissement partiel de la société (corruption de haut niveau), pourrissement souvent favorisé par une législation laxiste et problématique, d’aller vers une « société vertueuse ».

Pour Jean-Luc Mélenchon, la gauche qui se veut telle se doit de répartir les richesses. Il faut que les très riches disposent de moins et que les pauvres et les couches sociales modestes aient beaucoup plus, tant nationalement que partout ailleurs.

Christian Delarue

« De la vertu », Jean-Luc Mélenchon avec Cécile Amar, Editions de l’Observatoire,

Lire aussi :

Jean-Luc Mélenchon : « Les gens ne croient plus à la vertu de leurs dirigeants » - Le Parisien

http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/candidats-et-programmes/jean-luc-melenchon-les-gens-ne-croient-plus-a-la-vertu-de-leurs-dirigeants-23-03-2017-6787704.php

Quelques bonnes raisons de voter pour Jean-Luc Mélenchon les 23 avril et 7 mai 2017. — Maxime VIVAS

https://www.legrandsoir.info/quelques-bonnes-raisons-de-voter-pour-jean-luc-melenchon-les-23-avril-et-7-mai-2017.html


Brèves

24 septembre - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

8 janvier - De droite ou de gauche, maintien de la loi de mars 2004 contre les signes ostensibles de religion

Candidats de droite ou de gauche, maintien de la loi du 15 mars 2004 contre les signes (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/