LCR Bretagne mai 1997

mercredi 25 mai 2022
par  Amitié entre les peuples
popularité : 3%

LCR Bretagne mai 1997

Il y a 25 ans : Elections 25 mai 1997 : la LCR avait présenté plusieurs candidat-es (et suppléant-es) en Bretagne.

- Il y avait 4 candidats LCR en Ille-et-vilaine  :
Par ordre de résultat :
Christian DELARUE contre Marie-Thérèse Boisseau à Fougères,
Dominique LESEIGNEUR contre Yvon Jacob, sur Rennes-nord,
Yves JUIN contre Jean-Michel Boucheron, sur Rennes-sud,
François CAHAREL contre René Couanau à St Malo.

Alain Krivine était alors venu en meeting à Rennes mais aussi à Fougères
http://krismondial.blogg.org/il-y-a-10-ans-mai-1997-election-legislatives-article-of-resultats-des--a116008086

- Reste de la Bretagne
Christine COSSON se présentait dans le 22 à St Brieuc
Anne-Marie GENTRIC dans le 29 au sud-Finistère

- Contexte
Nous étions à deux ans après le mouvement de grèves et de manifestations de novembre et décembre 1995 ou - comme aujourd’hui - des personnalités de gauche (PS et CFDT - Notat) tiraient contre leur camp pour soutenir le capital et le 1%.

- Activité : implantation dans le mouvement social.
Il y avait aussi une « marche des chômeurs » en mai 1997 (pour la RTT à 35 H etc) qui partait de Brest pour Amsterdam en passant à Fougères et les militants LCR étaient tous dans AC ! (Agir ensemble contre le chômage) depuis octobre 1993 jusqu’en 1997 (Yves est parti le dernier )

Il y eu large transfert vers ATTAC ensuite pour certains du fait des implications internationalistes : Algérie (intégrisme-islamisme), Afrique (dette CADTM), Nicaragua (brigade,) et les « anti-G 7 » en 1989 (çà suffit comme ci) et 1996 à Lyon.

Le militantisme LCR était divers, soutenu et très riche d’expériences sur plusieurs fronts.

En 1994 à l’ENI Clermont Christian Delarue tenait une réunion publique avec le camarade Gourguechon (SNUI) de nature interprofessionnelle. Jean-Robert Sklartz (cgt dgi) y entamait sa carrière syndicale.

- Programme général défendu
Il était celui des revendications transitoires anticapitalistes et pour le socialisme démocratique comme tout trotskisme (plus tiré vers Rosa Luxembourg que vers Lénine) mais un programme différent de celui du PT ou de LO : Les mesures ne visaient pas que l’ouvrier de l’entreprise contre le patronat comme pour LO qui ne se préoccupait pas du reste alors que la LCR défendait aussi des revendications écologiques, féministes, antiracistes, internationalistes. Le PT défendait les grandes revendications des travailleurs en y ajoutant la défense des départements, des communes, de la laïcité .

Christian PICQUET venait régulièrement sur Rennes pour divers exposés ou compte-rendus divers . Il a suivi la région longtemps (à préciser).

Christian DELARUE
Ex LCR - sans appartenance politique

LO (Lutte ouvrière) présentait aussi beaucoup de candidats qui firent de meilleurs score que la LCR
Le PT (parti des travailleurs) a présenté aussi des candidats : vu Pierre Lo Monaco (impots comme moi) dans le 22 nord-Ouest et d’autres encore.

CD - 773 voix moins que JC Guillerm du PCF
DL - 686 voix moins que Raymond Madec. LO
YJ - 494 voix mois que Josette Grimault de LO
FC - 441 voix

Vu aussi Valérie Keraufret pour le PCF
Vu Pierre Lo Monaco pour le PT


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/