Violences policières - C Delarue au CA MRAP

mardi 30 septembre 2008
par  Amitié entre les peuples
popularité : 26%

Sur les violences policières

Exposé de Christian DELARUE au CA du MRAP de juin 2008

De nombreux articles de journaux font état de ces "violences
illégitimes" : Nouvel Obs Le tabou de la bavure (19/25 juin 2008)

1) Les petites et les grandes violences policières.

Notre propos critique vise donc un certain type de rapport social
violent policiers/citoyens et pas tous. Par ailleurs il s’agit d’alerter
pour enclencher une réflexion sérieuse susceptible de changer ses
rapports et non de s’en tenir à des propos journalistiques.

A) La bavure avec acharnement à 4 contre 1.

Une recherche internet sur Le Monde avec le mot police donne un relevé
impressionnant des récentes « bavures » policières. Celles-ci avaient
baissée au profit des petites violence qui ne laissent pas de traces
physiques. Mais la mort le 13 mai de A. AJIMI à Grasse montre que le
corps de la police se relâche puisque l’acharnement violent mais sans
arme pousse à donner la mort à une personne immobilisée dans la rue et alors que des témoins sont présents.. Dix jours plus tard, à Draguignan un policier abat un jeune en garde à vue qui tentait de s’enfuir

Pour préciser l’objet de notre critique, il importe de dire expressément
qu’il ne s’agit pas ici d’opérations engagées contre des criminels
armés, dangereux, n’hésitant pas à faire feu. Il existe évidemment des
situation incertaines mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit . Ce qui
est inquiétant ce sont des violences exercées contre des jeunes
soupçonnés d’incivilité ou des petits délinquants qui ne menacent
nullement la police . Ces violences sont d’autant plus inquiétantes
qu’elles sont souvent exercées à plusieurs - de deux à quatre policiers
- contre un seul individu, souvent un jeune .

B) La bavure à un âge et une couleur.

Outre le matraquage de policiers équipés et costauds contre un jeune pas spécialement musclés il y a aussi les humiliations . Ici, il peut s’agir
de brimades, d’injures, de propos racistes s’il agit d’une personnes de
couleur ou portant un nom « coloré ». Une jeunes femmes subira des
remarques sexistes.

- Interpellations « en aveugle » : cela s’est produit lors des
manifestations anti-CPE.

(cf doc
http://sudeducation.org/IMG/pdf/PDF_-_RapportAssistancejuridiqueCPEmai2006.pdf
)

- Interpellation au faciès : les maghrébins, les africains ou antillais,
les gens du voyage.
La typologie n’est pas de moi ! La discrimination
raciale est en cause dans 1/3 des dérapages policiers.

http://www.algerie-dz.com/article2231.htm

- Police des étrangers (exposé sur la xénophobie d’Etat du CA précédant) et... des collectifs de soutien aux personnes sans papiers (Rennes).

C) L’humiliation
- dans les interpellations
- lors des gardes à vue

D) Par des policiers hors services et ivres
Passage Brady dans le X eme de Paris (Libération 30 mai 2008)

*

2) L’insécurité de la fonction policière

A) Les grandes lignes de la contribution de J C MONNET (Plein Droit nov 1988)

B) Les habits neufs de l’ennemi intérieur (Titre d’un article de Politis)
- L’Etat sécuritaire déploie la « police partout » et une police avec un
look guerrier
- Une telle stratégie n’exclue nullement les « coups de poing » à la
Poniatowski
- Plus important une telle présence ne saurait s’installer durablement
sans montrer un bouc émissaire, donc sans diffusion massive d’une figure menaçante adaptée donc autre que celle du terroriste international : les dénominations vont par couple tel les autonomes-activistes, les autonomes-gauchistes...

C) La fusion des services DST/RG F Munier
L’ennemi est mobile donc on ne distingue plus ennemi interieur /ennemi
extérieur . Une même autorité doit comander la police et la gendarmerir.

D) Quelle justice quand le juge est aussi policier ?
La procèdure fait intervenir la police des polices mais les victimes n’y
sont pas partie prenante.
La HALDE est aussi hors jeu

- - - - -

Autres documents utiles :

Du SOCIAL au POLICIER : Textes sur les mutations au sein de l’Etat et de
la société.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article36

Pourquoi l’action non-violente ? - S George et P Cuperty

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article402

Théorie de la violence de Georges LABICA - F Sitel

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article401


Brèves

27 avril - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/