Ghetto Gaza - L’appel . M Warschawski

vendredi 9 janvier 2009
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

http://www.humanite.fr/2009-01-08_Tribune-libre_Gaza-Michel-Warschawski

Michel Warschawski. Journaliste, président du Centre d’information alternative de Jérusalem.

Source : L’Huamanité

http://www.humanite.fr/2009-01-08_Tribune-libre_Gaza-Michel-Warschawski

« Nous nous battons pour notre liberté et pour la vôtre… Pour notre honneur et pour le vôtre… Pour notre dignité humaine, sociale, nationale et pour la vôtre… »

C’est cet appel des insurgés du ghetto de Varsovie que m’inspirent ce matin les insurgés du ghetto de Gaza, ces résistants du Hamas et d’autres organisations palestiniennes qui se confrontent, les mains presque nues, aux forces armées israéliennes dotées d’une puissance de feu quasi illimitée, de centaines de blindés, d’avions de chasse et d’hélicoptères de combat. Comme à Varsovie, ou « les faibles se battaient contre les puissants, de petits groupes contre une immense armée, des innocents contre des barbares » (Hymne aux combattants du ghetto que, dans ma famille, on lisait chaque année, le soir de Pâque) et comme à Varsovie, dans le Ghetto Gaza les damnés de la terre sont en train d’infliger des pertes douloureuses aux forces occupantes.

J’anticipe les accusations qui risquent de m’être adressées et j’y réponds : Israël n’est pas l’Allemagne nazie, et, fort heureusement, l’occupation de Gaza ne peut pas être comparée à celle de Pologne par les armées hitlériennes. Mais si la terreur nazie, d’une part, et le respect du droit international, de l’autre, sont les deux extrémités de la règle à calculer qui permet d’évaluer les relations entre les peuples, l’État d’Israël se situe aujourd’hui plus prés de la première que de la seconde. Ce faisant, l’État juif a perdu le droit de se targuer d’une filiation avec les martyrs et les héros du ghetto de Varsovie. D’ailleurs, le commandant des forces israéliennes dans la région de Jenine n’a-t-il pas, a la veille de l’opération « Rampart » (2002-2003), fait étudier à ses officiers la révolte du ghetto de Varsovie… du point de vue de la tactique de l’armée allemande ?

Ce qui évoque en moi l’association avec le ghetto de Varsovie, c’est certes la politique d’encerclement qui fait aujourd’hui de la bande de Gaza le plus grand ghetto du monde, c’est la politique d’affamement de la population, ce sont les tunnels que creusent les jeunes pour rapporter de l’extérieur du pain et des armes et bien d’autres choses encore. Mais c’est surtout la portée universelle du combat que mènent les résistants palestiniens qui ne se battent pas seulement pour leur indépendance nationale mais « pour notre liberté…, pour notre honneur… et pour notre dignité humaine, sociale et nationale à nous tous, citoyens du monde ».

Pour notre liberté à nous, pour notre dignité et pour notre honneur, Ghetto Gaza ne doit pas tomber. Gaza doit vaincre.


Brèves

9 novembre - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts