A propos d’une hypocrisie : la « grande farandole » du « tous ensemble » - Christian Delarue

mercredi 4 août 2021
par  Amitié entre les peuples
popularité : 11%

A propos d’une hypocrisie concernant la « grande farandole » du « tous ensemble »

La « grande farandole » du « tous ensemble » concerne surtout les néolibéraux qui à l’instar d’Agnès Verdier Molinier de l’IFRAP estiment que les très riches soient riches et encore plus riches ne fait pas problème . Les politiques économiques néolibérales ne doivent pas être entravées par des politiques sociales et fiscales correctrices : vive le marché ! Mais cette « farandole » concernerait aussi, à lire Louis Maurin, celles et ceux qui ne visent que les très riches du 1% qui pourtant s’enrichissent toujours plus !

Position : Il faut bien dire que c’est encore et toujours très nettement insupportable que les riches du 1% continuent de s’enrichir sans vergogne face à des gens modestes - pas toujours des cadres ni des professions libérales - qui, plus ou moins tardivement, franchissent la barre de Louis Maurin des 20% d’en-haut, en gagnant plus de 2600 euros par mois, et accèdent ainsi au vaste groupe de 12, 7 millions de personnes aisées qui peuvent épargner plus aisément qu’avant mais qui sont néanmoins très très loin de la situation des super riches. Que le système des qualifications et des carrières permettent encore, dans le public et le privé, de mieux gagner sa vie au fil des ans et de pouvoir ainsi, à un moment donné, cesser d’être locataire pour acheter son appartement ou sa maison principale est plus à défendre qu’à démolir, ce que font les néolibéraux de Sarkozy à Macron. Par contre le 1%, qui pour une large fraction, n’a pas assez de sa résidence principale et de sa ou ses résidences secondaires c’est tout autre chose.

Défense du peuple-classe

Après le « ENCORE PLUS » (1) de Louis MAURIN (Plon 2021 ) qui critique (page 82) la « grande farandole » du « tous ensemble » qui nie ainsi qu’il y a des classes aisées sous la classe des super riches du 1% - et ce sont pour lui les 19% sous le 1% - il alors est bon de faire un retour en arrière avec le CADTM de 2014 à la suite de la publication de l’ouvrage de Thomas PICKETTY (2) qui. ne montrait pas que le 1% même si ce dernier reste à l’évidence le coeur de cible (et doit le rester contrairement à l’effacement proposé par l’idéologue anti-justice fiscale de l’IFRAP Agnès Verdier Molinier dans son dernier livre très favorable à l’ordre inégalitaire actuel).

Citons le CADTM "En France, en 2013, le 1 % le plus riche détient 25 % du patrimoine total du pays [3]. Au Royaume-Uni (R.U.), il détient 30 %. En Suède, 20 %. Aux E.U., 32 % [4]. Si on inclut la part dissimulée de la richesse dans les paradis fiscaux ou sous d’autres formes, le pourcentage augmenterait d’au moins 2 ou 3 points. Pour faire simple, le 1 % de la population, c’est grosso modo la classe capitaliste et elle concentre une part impressionnante du patrimoine [5].

Si on élargit l’étude aux 10 % les plus riches, on atteint les pourcentages suivants : en France, les 10 % plus riches détiennent 60 % du patrimoine ; au R.U., 70 % ; en Suède, 60 % ; aux E.U., 70 %. Grosso modo, on peut considérer que les 9 % ainsi ajoutés représentent l’entourage ou les alliés au sens large de la classe capitaliste.

Le mouvement populaire devrait avancer des revendications précises en matière de mesures à prendre à l’égard du 1 % le plus riche et des 9 % qui le suivent.
« La notion altermondialiste de peuple-classe (Christian Delarue après le mouvement »we are the 99%« ) a surtout été théorisée contre le 1% et sa politique de classe (dominante) mais aussi, précisons-le à Louis Maurin et ses amis, contre les 9 % voire le 19%, en-dessous qui mènent, le cas échéant, une politique similaire en fonctionnant comme »classe d’appui" de la classe capitaliste liée aux entreprises transnationales.

Christian Delarue

1) L’ouvrage ENCORE PLUS de Louis Maurin est sous-titré « Enquête sur ces privilégiés qui n’en ont jamais assez »

2) Que faire de ce que nous apprend Thomas Piketty sur Le capital au XXIe siècle
http://cadtm.org/Que-faire-de-ce-que-nous-apprend-Thomas-Piketty-sur-Le-capital-au-XXIe-siecle


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts