SOMMET DE L’EGALITE - NPNS

mercredi 8 octobre 2008
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

SOMMET DE L’EGALITE

Par Mar Merita Blat, responsable du pôle international de Ni Putes Ni Soumises.

http://www.niputesnisoumises.com/actualite.php?numactu=209

Fin septembre, se tenait à Paris le Sommet de l’Egalité, où s’est rendu une délégation de Ni Putes Ni Soumises emmenée par Sihem HABCHI, la Présidente. Voici le compte rendu de Mar Merita Blat, responsable du pôle international de Ni Putes Ni Soumises.

J’ai assisté ces derniers lundi et mardi 29 et 30 septembre au 2e Sommet de l’Egalité, organisé par la présidence française de l’Union Européenne à l’Institut du Monde Arabe à Paris.

Je m’attendais à ce qu’on discute enfin à un niveau européen de la situation précaire, des inégalités, des violences et soumissions que subissent les femmes au niveau européen. Loin de là, les intervenants ont été sélectionnés pour mettre en avant les discriminations qu’endurent les handicapés, les personnes âgées, les homosexuels, transsexuels et bisexuels. Je ne remets pas en question les injustices lamentables dont sont victimes ces collectifs, mais je trouve lamentable que pour autant, les inégalités dont font l’objet les femmes passent à la trappe. Par conséquent, le danger est que les femmes sont assimilées dans ces différents collectifs et ne sont plus considérées comme des victimes de la discrimination.

Je trouve incroyable, par exemple, que dans la vidéo introduisant la discussion « Accès à l’emploi, à la carrière professionnelle et à la formation » du lundi matin, la présidence française décide de montrer une jeune femme française voilée expliquant ces difficultés à trouver un emploi à cause de son voile. Pendant la discussion, aucune référence n’est faite à cette vidéo. Une absence totale de critique ou de louanges de la part des deux intervenants, qui choisissent d’oublier ce manque de respect envers la laïcité et le stéréotype selon lequel la femme musulmane serait le synonyme de femme voilée. Aucune référence n’est faite aux femmes pendant la plénière du lundi matin.

Ce n’est finalement que mardi matin que nous réussissons à avoir une voix, celle de Wassyla Tamzali, qui dans son intervention en tant que grand témoin dénonce la diffusion de cette vidéo. Elle critique dans un premier moment que de tels messages soient diffusés dans un sommet sur l’égalité organisé par un pays laïc. Dans un deuxième moment, elle explique qu’elle s’est sentie discriminée en tant que féministe musulmane dans ce sommet. En effet, si les femmes musulmanes sont assimilées aux femmes voilées, elle qui comme beaucoup de musulmanes avait fait le choix de ne pas le porter, était devenue une occidentale de plus.

Enfin, le sommet s’achève par une réunion interministérielle qui aborde les mesures réalisées par différents pays européens pour améliorer la situation des femmes européennes. En écoutant le discours de nos gouvernants, et notamment celui de la Ministre de l’Egalité espagnole, Mme. Bibiana Aído, je me suis rendue compte que la cause des femmes n’était pas oubliée, et surtout pas en Espagne, même si elle est loin d’être résolue dans toute sa complexité dans l’ensemble des pays européens.

Ainsi, grâce à ce dernier panel, la responsabilité qui pesait sur nous féministes semble moins grave, l’égalité femmes-hommes est instaurée comme une des principales priorités des ministres invitées. Espérons que ceci sera aussi le cas dans le sommet européen organisé à Nantes le week-end prochain, mettre les dates, auquel notre Présidente Sihem Habchi est invitée comme grand témoin.

A cette occasion, des représentants de la jeunesse européenne débattront des prochaines priorités de l’UE. Il faut à tout prix que ces jeunes mettent en avant l’égalité femmes-hommes et prennent conscience de ce combat. Nous comptons sur eux le week-end prochain.


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles

Repères contre le racisme, pour la diversité des apparences-différences textiles et la solidarité (...)