Peuples-classe d’Afrique et du Maghreb : Adresse à l’Inter-Collectif Afrique (ICA).

dimanche 24 décembre 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Peuples-classe d’Afrique et du Maghreb : Adresse amicale à l’Inter-Collectif Afrique (ICA).

Contribution au débat

Il y a débat sur les reculs des droits et des pratiques hors du champs économique, social et politique (impérialisme et capitalisme). Certains débats concernant les moeurs ou les sub-cultures sexistes ou patriarcales sont aujourd’hui transnationaux et transcontinentaux . On les retrouve donc aussi bien en Europe qu’en Afrique et au Maghreb. La tournure des débats diffère d’une zone à l’autre.

La religion ne devrait pas trop susciter la méfiance chez les personnes soucieuses d’émancipation me dit-on ? En vertu de quoi chers amis, chères amies ?
Depuis des siècles, l’intolérance et l’autoritarisme ne se trouvent-ils pas aussi dans les religions et si on y trouve certes des progressistes on y trouve aussi de nombreux réactionnaires. Je tiens à cette distinction. Il ne s’agit pas de mettre une religion contre une autre. Ce serait une reprise du vieux colonialisme.

Prenons un exemple : Ceux qui voilent les gamines de 5 ans sont des réactionnaires que ce soit en Afrique ou en Europe. Peu importe la religion . Les athées qui exposent leurs filles dans les concours en mini-jupe sont aussi des réactionnaires. Mais on en trouve peu ! Ceux et celles qui sous couvert de spiritualité ou de religion ne veulent absolument pas que les femmes adultes soient élégantes et séduisantes et agissent en ce sens par harcèlement sexyphobique me paraissent relever plus de Thanatos - idéologie froide, mortifère et oppressive - que d’Eros - idéologie de la vie et de la rencontre.

Et si cette liste électronique de l’Inter-Collectif Afrique est la rencontre de celles et ceux qui luttent pour diverses libérations - la pluri-émancipation - alors il faut bien voir qu’à la lutte anti-impérialiste et anticapitaliste des peuples-classe d’Afrique et du Maghreb pour l’émancipation économique - avec la critique du Franc CFA de nos jours sur le blog Fraternafrique - s’ajoute bien l’anti-sexisme et l’antiracisme mais aussi la laïcité. Sans laïcité on a le pouvoir conservateur des religions. Désolé. Et vous savez bien qu’au sein des religions les forces conservatrices et réactionnaires sont montantes.

Et que je sache, il y a bien des mouvements sociaux d’émancipation qui se heurtent partout en Afrique et au Maghreb aux forces des intégrismes religieux, musulmans ou autres. La démocratisation a plusieurs adversaires et ennemis . Ces forces intégristes veulent renvoyer les femmes au foyer (sexoséparatisme) et veulent qu’elles ne sortent que sous voile (hypertextile) . Ces intégristes veulent aller vers un hyperpatriarcat. On trouve alors une division entre les femmes qui refusent le harcèlement sexyphobique et celles qui s’en accommodent. Ces dernières par leur silence voire par l’éducation différentiée maintenue des jeunes filles et des jeunes garçons participent de la reproduction d’un patriarcat archaïque.

Il a donc bien des débats à mener , des débats avec enjeux, des débats qui engagent des combats à mener... ou non. Il faut aller sur tous les fronts.

Bien cordialement et bonne journée.
Christian DELARUE


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts