Banalisation du Livret A : La Commissaire européenne Neelie Kroes se moque du monde !

dimanche 11 octobre 2009
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

ATTAC

CGT Caisse des dépôts et consignations

Droit au Logement (DAL)

SUD PTT

Communiqué commun

Paris, le 8 octobre 2009

- Banalisation du Livret A : La Commissaire européenne Neelie Kroes

se moque du monde !

Dans un communiqué, publié ce matin, Neelie Kroes, commissaire européenne à la concurrence, indique que « la Commission considère que sa décision concernant le « livret A » et le « livret bleu » a été mise en œuvre et clôt la procédure d’infraction engagée à l’encontre de la France ». Elle ajoute que « contrairement aux critiques pessimistes formulées lors de l’adoption de la décision en 2007, la réforme a eu des retombées positives sur le financement du logement social, lequel constitue précisément l’objectif des « livrets A », du fait de l’accroissement substantiel du montant des fonds collectés et de la diminution des coûts de gestion du système. »

Son aveuglement ultralibéral la conduit à ne mentionner nulle part dans son communiqué (pourtant consistant) l’existence d’une crise financière, économique, sociale et du logement, notamment, qui a conduit des millions d’épargnants à rechercher prioritairement des produits d’épargne sécurisés et liquides.

Voilà la véritable raison qui a conduit, au cours des derniers mois, même si ce mouvement commence à s’infléchir, une hausse de la collecte des fonds du Livret A.

Le gouvernement français – sans que la Commission l’exige – a décidé d’aller au-delà de la banalisation en mettant fin au régime de centralisation à 100 % de fonds collectés auprès de la Caisse des dépôts et consignations. La part des fonds qui n’est plus centralisée constitue un apport de liquidités appréciable pour les banques françaises qui ont mieux résisté à la crise que bien des banques étrangères.

En aucune manière ce détournement de l’épargne populaire n’a réellement contribué à sécuriser et renforcer, pour les années à venir, le financement du logement social dans notre pays.

Nos organisations, au sein du Collectif « Pas touche au Livret A », ont participé au combat contre la banalisation du Livret A notamment en dénonçant le risque de recyclage de l’épargne en direction d’autres produits (assurance-vie, SICAV …) et en soulignant que cette réforme, faite à la demande et dans l’intérêt exclusif des banques, n’est pas de nature à répondre aux enjeux et aux impératifs liés à la lutte contre l’exclusion financière.

Elles ont conservé en mémoire certaines déclarations publiques de banquiers bien connus sur la place. Ainsi, Charles Milhaud, l’ancien dirigeant de l’Ecureuil, a vendu la mèche en précisant qu’en cas de banalisation : « les banques (…) ne manqueront pas de réorienter rapidement la collecte vers des produits plus rémunérateurs pour elles ».

Les banques se félicitent, aujourd’hui, d’être les premières à sortir de la crise qu’elles ont créée, la banalisation du Livret A y aura contribué Mme Neelie Kroes !!

Contacts

ATTAC – 06 24 40 07 06

CGT CDC – 06 07 94 11 20

DAL – 06 09 59 19 74

SUD PTT – 06 82 19 56 05


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/