« le NOUS et le EUX » et la question de la convergence de groupes sociaux dans un projet de transformation sociale.

vendredi 2 mars 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

« le NOUS et le EUX » et la question de la convergence de groupes sociaux dans un projet de transformation sociale.

http://amitie-entre-les-peuples.org/le-nous-et-le-eux-et-la-question-de-la-convergence-de-groupes-sociaux-dans-un

Eléments de débat à propos du texte de base du CS d’ATTAC (« La gauche, le peuple et la stratégie contre-hégémonique » - cité en note 1) sans référence aux travaux de Laclau et Mouffe.

XX

Le « eux » n’est pas ici l’étranger (faudrait distinguer encore « étranger d’en-haut » et « étranger-peuple » - car les classes dominantes mondialisées sont à critiquer aussi) mais plutôt le riche d’ici, le 1% d’en-haut de la nation (surtout au temps de la « France-Entreprise »), avec des noms divers car l’opposition eux/nous apparait sous trois formes  :
- 1) peuple-classe 99 % / 1% d’en-haut (classe dominante subdivisée ),
- 2) peuple-classe /élite ou peuple/élite (différent de intellectuel cf Th Brugvin)
- 3) peuple-classe /oligarchie ou peuple/oligarchie (Finance mais autre aussi)

On notera que c’est l’opposition qui est première, autrement le rapport social de pouvoir entre ceux d’en-haut et ceux d’en-bas.

L’opposition 99 % / 1 % a un intérêt, celui de montrer d’où provient le problème : les 1 % les plus riches et parmi eux, la haute finance… Les rapports sociaux capitalistes patrons-ouvriers ou employés ne sont pas nécessairement oublier mais la focale est mise ailleurs. Les rapports sociaux capitalistes patrons-ouvriers ou employés tendent à mettre sur le même plan le petit patron avec le gros et à se focaliser sur les questions de l’exploitation de la force de travail (faire travailler plus, payer moins, etc, etc ). Ce n’est certes pas négligeable . C’est même très important mais il n’y a pas à regarder ce qui se passe dans les structures de production privées ou publiques. Il faut aussi voir les enjeux plus globaux au niveau de la reproduction du système .

Quel est le rôle des banques, de la finance, des emprunts, des dettes, de la fiscalité en lien avec les classes dominantes ? Et si les riches accumulent richesse financière et matérielle au détriment des classes populaires, comment faire pour inverser le processus. La question n’est pas que sociale puisque le capital exploite aussi la nature.

Une des réponses voir le problème essentiel - pas le seul (quel projet ? quels acteurs ? etc) - tient aux convergences des fractions du peuple-classe. Surtout si on tient à une perspective de pluri-émancipation. Comment les acteurs de mobilisation populaire peuvent ou doivent agir ? Doivent-ils penser d’emblée en termes d’alliance avec une élite (et laquelle ? ) ou doivent-ils d’abord et surtout travailler à respecter l’auto-mobilisation populaire et les convergences intra-peuple-classe ? Nous privilégions la seconde pratique. Mais les mobilisations sociales et populaires en convergence n’effacent pas les questions de démocratie ou les questions d’alliances interviennent.

Le « nous » d’en-bas peut ou doit - débat politique - vouloir faire alliance avec une fraction du « eux » (ex : une élite keynésienne ou une élite progressiste) mais la division nous (en-bas) et eux (en-haut) est maintenue. Les acteurs de mobilisation sont différents . Ce n’est que in fine, après alliance - si elle se construit - que le « nous » va comprendre une partie du « eux ». La division entre eux et nous perd de son sens quand le peuple-classe tend à devenir la nation.

« L’opposition « nous/eux » ne peut être féconde que surdéterminée par un projet émancipateur porteur d’un imaginaire social de transformation. » qui dessine un horizon d’espérance qui peut advenir. Un « nous » progressiste ne peut se constituer que si cet horizon existe. (PK)

Christian DELARUE

Classe dominante et oligarchie contre peuple souverain et peuple-classe.

http://mouvements.info/classe-dominante-et-oligarchie-contre-peuple-souverain-et-peuple-classe/

1) La gauche, le peuple et la stratégie contre-hégémonique (Christian Delarue) - Les blogs d’Attac

https://blogs.attac.org/contre-hegemonie/democratisation/article/la-gauche-le-peuple-et-la-strategie-contre-hegemonique-christian-delarue


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts