Union pour un autre Maghreb ! C Delarue

samedi 13 octobre 2012
par  Amitié entre les peuples
popularité : 20%

UNION DES PEUPLES-CLASSE DE LA REGION POUR UN AUTRE MAGHREB

Contribution pour une amitié entre les peuples-classe de la région.

http://www.legrandsoir.info/union-pour-un-autre-maghreb.html

L’idée proposée est que la poussée vers l’unification géopolitique doit venir d’en-bas, des peuples-classes et d’après ses propres revendications et non des oligarchies de la région.

- Union pour un Maghreb pluriethnique et laïque.

On évoque parfois une « Union pour un Maghreb arabe » soit par simple reprise de ce qui se dit officiellement soit en tenant l’arabité dominante pour dominante mais pour autant vouloir nuire aux berbères. Reste que dans les deux cas c’est une erreur - que j’ai commise aussi jadis y compris sur ce site - car cela piétine l’existence d’un peuple berbère qui est non arabe.

Le Maghreb est pluri-ethnique à dominante arabe avec une minorité berbère. Avancer vers la laïcité et le respect des diverses langues serait un progrès pour tous.

Au-delà de la question ethnique, culturelle et linguistique (le Tamazight est reconnu et enseigné en Algérie et au Maroc), il faut avancer surtout vers la convergence des peuples-classes contre le capitalisme et sa gouvernance qui fusionne les bourgeoisies locales avec celles mondialisées.

- Union pour un Maghreb postcapitaliste.

Dès lors, parler « Union pour un Maghreb pluriethnique et laïque » n’indique que trop peu la perspective à mettre en débat auprès des peuples-classes du Maghreb. Ces derniers doivent militer, à la différence des classes dominantes de chaque nation du Maghreb, à la démocratisation des sociétés civiles et politiques, ce qui suppose de faire reculer les oligarchies du Maghreb comme ailleurs.

Les peuples-classe du Maghreb doivent travailler aussi à la valorisation d’une économie non marchande, faite de services publics socialisés fonctionnant pour la satisfaction des besoins sociaux des peuples-classe du Maghreb.

De ces deux options - démocratisation et socialisation - et d’autres encore on peut avancer que des forces politiques d’émancipation sociale travaillent à une sortie collective postcapitaliste de ce Maghreb. On pourrait alors évoquer une Union du Maghreb laïque et socialiste.

Sa dimension d’égalité entre hommes et femmes n’est pas à omettre si l’on veut que ce socialisme soit authentique. Le respect de la nature indique aussi qu’il va s’agir de construire un écosocialisme.

- D’autres tâches politiques complexes à résoudre.

Ce Maghreb a aussi pour tâche de résoudre la question du Sahara occidental et celle des migrants ce qui pour ce dernier point débouche sur la question de ses rapports avec les pays d’Afrique noire et avec les pays européens.

Gageons enfin qu’une telle dynamique socialiste authentique bousculerait nécessairement l’impérialisme du Nord contre le sud, contre toute l’Afrique. Une telle dynamique ne saurait se réaliser sans un haut niveau d’amitié entre les différents peuples-classe de la région au sens large du terme.

Tout cela est à débattre. Débattre et diffuser les débats.

Christian DELARUE

Membre d’ATTAC et du MRAP.


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts